Dans les films, le « geek » devient cool, quitte à brosser les stéréotypes

mainframe

mainframeIl est de ces termes informatiques qui se démocratisent de plus en plus et qui viennent s'immiscer dans les dialogues de films. Le but, sans doute, est de se conformer à la mode "geek" au sens populaire du terme.

Et pour paraître crédible, les scénaristes n’hésitent pas à tirer leurs références en s’inspirant de stéréotypes « qui parlent » au grand public ou, dans une autre approche, qui mettent l’accent sur des aspects un peu techniques de l’informatique, de quoi faire le spectacle.

Sur le grand comme sur le petit écran, c’est devenu monnaie courante : utilisation de termes anglophones (« cloud computing » en France par exemple), zooms astronomiques sur les images sans perte de qualité, bruits exagérés (le son des claviers d’ordinateur par exemple, etc.).

Rien n’est laissé au hasard. Et à Hollywood, lorsqu’on parle informatique, on parle presque nécessairement de « piratage ». La scène la plus redondante étant sans doute celle où les serveurs se font « hacker » par des supergénies de l’informatique (« hacking the mainframe » comme ils disent…).

L’auteur de la vidéo qui suit s’en est amusé en reprennant des répliques de films connus voire cultes et dans lesquels le mot « mainframe » revient très régulièrement. Le résultat est une sorte de medley musical à prendre avec humour.

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Waou un article intéressant, entrant dans le thème digital lifestyle, bien écrit, sans faute apparente. Bravo Yannick. Ben et Florence, attention à votre place.

    1. Ben fait sûrement gaffe à la concurrence, les derniers articles( certains des derniers si vous préférez …) que j’ai lu provenant de lui étaient bien meilleurs que ce qu’il nous sert habituellement. Sinon bravo Yannick 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité