Anonymous pirate les réseaux sociaux Nord-Coréens dans le cadre de l’opération Free Korea

anonymous-north-korea

anonymous-north-korea
Je ne sais pas si vous avez un peu suivi l’actualité internationale ces derniers temps, mais à part les dernières tendances de l'Internet, il y a des choses graves qui se passe en Corée du Nord. Presque tout le monde attend avec anxiété de voir quel sera le prochain pas de Kim Jong-un, tout en se préparant au pire. Mais le groupe de hacker Anonymous a décidé de ne pas attendre sans rien faire et a pris l'initiative de lancer une cyber-attaque en s’en prenant à des comptes de réseaux sociaux en Corée du Nord.

Non seulement Anonymous se vante d’être responsable du piratage de comptes Twitter et Flickr Nord-Coréens, mais ils ont également mis hors service l’agence de nouvelles Nord-Coréenne Uriminzokkiri et affirment avoir accédé à 15.000 noms d’utilisateurs et mots de passe stockés dans une base universitaire. Anonymous a utilisé cette action afin de faire passer un message pour appeler à la démission de Kim Jong-un du poste de leader de la Corée du Nord, afin que celui-ci soit remplacé par un gouvernement démocratique, et offrir au peuple de la Corée du Nord un accès Internet non censuré.

Espérons en tout cas que les efforts d’Anonymous, bien qu’appréciés par tous, ne soient pas pris pas la Corée du Nord comme constituant une cyber-attaque programmée par les États-Unis, ce qui se traduirait alors par une escalade supplémentaire de démonstration de forces.

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité