De la lingerie anti-viol !

Anti viol

Anti viol Soyons légers pour ce vendredi... Le viol est un crime aussi brutal qu'odieux et la technologie compte aider les femmes à éviter ce traumatisme grâce à un sous-vêtement particulier.

En effet, cette seconde peau est conçue pour réduire à néant l’attaquant, tout en laissant un texto à la Police, indiquant l’endroit du drame grâce à l’aide de coordonnées GPS.

Cette pièce de lingerie a été mise au point par trois étudiants de la Sri Ramaswamy Memorial University, en Inde. Notons que ce pays est dramatiquement touché par la violence contre les femmes. La plupart des victimes ont évoqué le fait que l’assaillant les attrape par le cou et la poitrine, d’où la conception de ce vêtement.

Des capteurs de pression déclenchent de puissantes décharges électriques qui envoient des impulsions de 3800 kV depuis la zone du buste. Un revêtement polymère protège le porteur, et dans le même temps, un module GPS détermine l’emplacement de l’attaque.

Il n’y a pour le moment aucun prix ou date de disponibilité.

[Daily Mail]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. heu… je suis peut-être complètement con hein, mais à priori, enfin d’après ce que j’ai cru comprendre, le viol ça se passe pas vraiment à cet étage.
    visiblement les inventeurs de ce « truc » comprennent pas vraiment de quoi ils parlent (ce qui n’est pas très étonnant de la part d’indiens qui ont visiblement un gros problème avec la gent féminine).
    ce « truc », c’est juste un anti-pelotage de nichons, ce qui n’empêchera en aucune manière la porteuse de se faire peloter ailleurs ni bien évidemment de se faire violer.

    Pour l’étage en dessous ça fait quelques siècles que la « solution » a été inventée, et ça s’appelle la ceinture de chasteté:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ceinture_de_chastet%C3%A9

    1.  » La plupart des victimes ont évoqué le fait que l’assaillant les attrape par le cou et la poitrine, d’où la conception de ce vêtement. »

      Eh oui, fallait tout lire ! C’est fourbe, les mots…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité