Test du robot humanoïde RQ-Huno de Robobuilder

RQ-Huno-3-2

RQ-Huno de RobobuilderLe problème avec les robots humanoïdes capables d’avoir de chouettes mouvements, c'est qu'ils coûtent au moins un bras et une jambe. Avec le robot RQ-Huno, Robobuilder démocratise la robotique en proposant un robot haut de gamme à un prix bien inférieur à celui d'un smartphone. Alors ?

Tout d’abord, il faut savoir que le RQ-Huno mesure 19 cm et pèse 620 grammes. Il est disponible à 399€ dans la version kit à monter soi-même et à 449€ si vous le voulez entièrement assemblé.

Version à monter soi-même

J’ai reçu une version assemblée du robot, mais d’après Robobuilder, vous pouvez monter votre robot en moins de 2 heures. Personnellement, j’ai un peu démonté le robot pour voir comment se passe l’assemblage ou le désassemblage. Et grâce à un système de rivets et de joints, le montage est hyper simple. On dirait une version plus aboutie d’une construction Lego. Les outils mis à disposition sont adaptés et solides. Donc, si vous ne vous le sentez pas de monter le robot vous-même, vous pouvez toujours opter pour la version assemblée.

RQ-Huno de Robobuilder

Bon courage…

Le robot assemblé

La bonne surprise quand on reçoit son robot assemblé, est qu’il suffit juste de l’allumer pour commencer à s’en servir. Il est livré dans une boite en plastique dans laquelle se trouve un câble USB pour brancher le robot à votre ordinateur, une télécommande infrarouge pour envoyer vos commandes au robot. Il est équipé d’un détecteur d’obstacle et d’un détecteur sonore. Ainsi, il peut réagir si une personne passe devant lui ou s’animer s’il perçoit un bruit.

RQ-Huno de Robobuilder

Ca prend forme !

Un robot haut de gamme

Haut de gamme ? Vraiment ? Oui, on parle ici d’un robot avec 16 servos. Ce sont 16 libertés de mouvements qui lui permettent d’executer des enchaînements assez extraordinaires. Bien sûr, avec ses 19 cm de hauteur, il est moins grand que les autres robots haut de gamme. Mais ses performances sont tout simplement exceptionnelles. Quand on le prend en main, on se rend compte que les finitions sont excellentes. Chaque élément est bien pensé. Il peut tomber, on sent qu’il peut résister. Pendant les 3 semaines où j’ai pu jouer avec, il s’est pris quelques chutes, et à chaque fois, il s’est relevé sans une égratignure.

RQ-Huno-photo-0005

Le design

Le robot est vraiment beau. Son design est réussi. Dans la pénombre, les LED qui se trouvent dans chacun des servomoteurs lui donnent un côté futuriste très soigné. De plus, ces LED peuvent vous fournir des indications en cas de panne. Elles ne sont donc pas que décoratif.

pepe crevettetete robot

Bien sûr, il a une toute petite tête. Et il me fait un peu penser à Pépé la crevette du Muppets Show. Mis à part ça, il ressemble vraiment à un robot et ses mains façon Playmobile croisé avec un Lego me plaisent.

RQ-Huno-3-2 RQ-Huno-4-2

Les mouvements

En regardant la vidéo, vous verrez un bon échantillon des mouvements du robot. Il est capable de se relever, qu’il soit sur le dos ou le ventre, il peut faire des roulades, danser, jouer au foot, et surtout, ses mouvements sont vraiment rapides et nerveux. Pas d’hésitation, pas de lenteur ennuyeuse. On a ici un petit robot qui en a dans le ventre et qui veut le faire savoir.

La télécommande

Elle vous permet de contrôler votre robot. Il y a des boutons A et B avec des séquences pour que votre robot puisse se relever d’une chute. Il y a des flèches de direction pour que vous puissiez télécommander votre robot. Il peut ainsi avancer, reculer, pivoter, faires des pas de côté etc. Et les chiffres vous permettent de lancer des séquences préenregistrées. En plus des séquences pour se relever d’une chute, il y a 9 autres séquences prédéfinies. Et vous pouvez en enregistrer 10 supplémentaires sur le microcontrôleur ARM Cortex M3.

RQ-Huno-photo-0007

Branchement

Pour le brancher sur l’ordinateur, il faut enlever la batterie qui se trouve à l’arrière du robot, ce qui est franchement pénible à la longue. J’aurais aimé pouvoir le brancher et le débrancher sans avoir à faire cette manipulation. Mis à part ça, c’est aussi-simple que de brancher un smartphone sur un ordinateur.

RQ-Huno-photo-0002

Programmation

Normalement, programmer un robot est un truc réservé soit à des nerds, soit à une élite d’utilisateurs avertis. Pas avec Robobuilder ! Le RQ-Huno est livré avec des logiciels qui s’adressent à tous les niveaux : les gros débutants comme moi utiliseront le logiciel MotionBuilder qui est outrageusement simple à utiliser, les utilisateurs un peu plus avertis utiliseront ActionBuilder, et les plus aguéris utiliseront leur logiciel Microsoft Robotics Development Studio 4 pour le faire réagir à des commandes vocales, avec le Kinect etc…

Motionbuilder

MotionBuilder

Le logiciel MotionBuilder vous permet donc d’enregistrer des séquences de mouvement que vous pourrez alors lancer avec votre télécommande. Pour construire votre séquence, c’est simplissime. Il vous suffit d’utiliser la méthode « Catch and play ». En bref, vous prenez votre robot et vous lui faites faire les mouvements que vous voulez. Vous bougez ses bras, ses jambes, et le logiciel capture les mouvements et peut rejouer la séquence. On peut difficilement faire plus simple ! Comme je n’ai que 2 mains, le plus dur était d’arriver à bouger les 4 membres du robot en même temps. Dans ce cas, il faut se faire aider par quelqu’un. C’est peut-être la limite de ce logiciel qui est vraiment conçu pour les débutants comme moi.

ActionBuilder

Ce logiciel vous permet d’exploiter les capteurs intégrés dans RQ-Huno. Ainsi, si le robot capte un bruit, vous pouvez lui dire d’effectuer une action. Les déclarations d’actions reprennent des commandes du type « Si… alors », par exemple, « Si bruit alors mouvement 4 ».

Et aussi

Ce robot est également évolutif. Vous pouvez ajouter d’autres servomoteurs pour en faire un monstre hybride. Selon le fabricant, vous pouvez adjoindre jusqu’à 256 servomoteurs. Mais si vous faites, ça, votre robot n’aura plus rien à voir avec le petit RQ-Huno.

RQ-Huno-1-2

En conclusion

Le RQ-Huno est un petit robot qui a tout d’un grand. Si vous débutez en robotique et que vous avez envie de vous lancer, je pense qu’il s’agit d’une des meilleures options actuellement sur le marché. Moins cher qu’un smartphone, ce robot évolutif répond extrêmement bien et il est simple à utiliser. De plus, ceux qui veulent se lancer dans la programmation pourront se faire plaisir et tester plein de bidouilles avec lui. Si c’est un robot que vous voulez, et que vous n’avez pas envie d’hypothéquer la maison, le RQ-Huno est fait pour vous.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité