EA nommée « Pire entreprise américaine de l’année »

EA

EAElectronic Arts (EA) est l'un des principaux développeurs et producteurs de jeux vidéo au monde. On lui doit notamment les célèbres licences Battlefield, Crysis, FIFA, Medal Of Honor, Need for Speed, les Sims, et plus récemment le très controversé SimCity. La société de Redwood City vient d'être nommée "Pire entreprise américaine de l'année".

Si ce titre peut assez largement être dû au calamiteux lancement de ce qui s’annonçait comme un must have pour les fans de jeux de gestion, selon Peter Moore, ancienne tête dirigeante chez Microsoft, actuellement à la tête de EA Sports, ces mauvais lancements de jeux (SimCity en tête bien sûr) ne sont pas la véritable cause de cette désignation.

L’homme de rappeler que l’entreprise a récemment modifié sa politique de recrutement en acceptant des employés LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et trans), entraînement une vindicte au sein des conservateurs. D’après Peter Moore, de nombreux sites webs notamment enjoignaient leurs lecteurs à protester contre cette décision en votant pour EA comme « Pire entreprise américaine de l’année ».

Le désastre du lancement de ce dernier SimCity n’aura pu en tout cas que rapprocher Electronic Arts de ce titre…

[geeky-gadgets]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Vraiment, la pire « raison » de décerner ce prix quand plein d’autres suffisaient.
    Ces conservateurs sont des connards ! Désolé, y’a pas d’autres mots. Discriminer une marque, même médiocre, pour des raisons aussi dégueulasses que discriminatoires… Chapeau ! -_-

    1. Ne pas nécessairement avaler la communication de EA 😉
      C’est probablement loin d’être la raison principale. Ouais, c’est même certain…

    1. Pas seulement Simcity :)
      C’est beau de rejeter la responsabilité sur les idéologies conservatrices. Alors qu’EA aurait beaucoup à remettre en question… En vrac, quelques points :
      – Forcer les joueurs à utiliser leur plateforme Origin pour jouer à tout un tas de jeux. Et si on n’aime pas ? Ah ben on peut plus jouer à ces jeux là.
      – Décider de rendre certains jeux exclusifs Origin en dématérialisé, même quand c’est des suites. Ainsi, Mass Effect 3 n’est pas sorti sur Steam. Qu’ils ne sortent pas les nouvelles séries sur la plateforme concurrente, je comprends bien, mais moi qui ai acheté Mass Effect 1 et 2 sur Steam, et qui ne veut pas Origin, je peux aller me faire mettre pour jouer au 3 ? Bah non, désolé, je l’achèterai pas du tout alors. Mais j’y jouerai quand même, faites moi confiance.
      – Forcer la connexion permanente pour jouer à Simcity ? C’est une blague ? Il s’agit d’un MMORPG ? Hum… Bah non.
      – Faire du forcing au niveau des sorties de jeux, qui sortent bâclés, gâchant de superbes séries entamées hors de leur juridiction… (Dragon Age… RIP).
      – DLC DLC DLC DLC DLC !!!!! On va vous vendre des costumes, des armes, des missions supplémentaires, et même des missions cruciales pour comprendre le scenario, tout ça en plus du prix du jeu déjà exorbitant et injustifiable ! Ça vous tente ? Vous je sais pas, mais moi, ce genre de comportement me révulse.
      Bref, je pourrais continuer. Mais leur statut de pire entreprise de l’année est bien mérité….

  2. Je ne pense pas que ce soit pour la politique de recrutement (du moins majoritairement,les américains ne leur ont pas fait payer que ça).C’est surtout pour les DLC et les micropaiements abusifs et exorbitants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité