Voici comment fonctionnent les Google Glasses

Google Glasses

Google GlassesNon, les Googles Glasses n'embarquent pas la moindre notion de sorcellerie, juste une technologie (visiblement) maîtrisée, et détaillée au sein de l'infographie qui suit.

Les Google Glasses attisent la curiosité. Pourtant, Martin Missfeldt a tenté de démystifier la technologie embarquée dans ces lunettes connectées, en prenant soin d’utiliser des termes simples.

Googles Glasses

Dans les Googles Glasses.

Ce qu’il faut en retenir, c’est que ces lunettes embarquent un mini-projecteur, qui utilise un prisme semi-transparent projetant l’image (là encore, semi-transparente !) directement « sur » votre rétine. Ce qui fait que le rendu est clair et lumineux, malgré la proximité extrême.

Vous l’aurez compris : pas de magie dans ces lunettes, juste une bonne utilisation de la science et de la technologie !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je prédis un carton sur tout ce qui est équipement tête haute deux roues, voitures, avion civiles… Entre autre toutes les infos dans le champs de vision sans masquer la route…

      Encore faut il avoir des notions d’optique pour comprendre….

      1. Comme le dit Tareumenstring, ces lunettes peuvent correspondre à certaines utilisations comme citées plus haut (communication, infos, gps etc.), de plus, cette technologie pourrait être facilement adaptée (dans le sens de reconnaissance visuelle par la caméra) à certaines professions (l’imagination est sans fin, chirurgien, géometre, enfin toutes professions nécessitant des infos en live sur ce qu’on voit pour y ajouter des infos) mais pas uniquement sous la forme de lunette, on peut penser à des visières de casque.

        Moi je suis plutôt enthousiaste de voir un tel projet qui pourrait démocratiser la réalité augmenter. Dommage de voir des commentaires qui tendent vers le dénigrement (surtout sur un site des nouvelles technologies)

      2. @Scientifique Vénère
        Tu peux être vénère (par les temps qui cours je comprends), mais vulgaire essais d’éviter ou soit plus adroit.

        de 1 : personne ne t’oblige à porter des lunettes de ce type toute la journée (me demanderais bien à quoi ça servirai de toute façon … peut être me mater des films SF au boulot, je dis SF hein !)

        de 2 : tu est déjà tracké à mort (par tous types de connexions) et sûrement filmé a ton insu (gare, metro, tram, circulation, péages, magasins, places … et de façon ponctuelle par les portables de nos chère compatriotes), mais tu as raison, ces lunettes favoriseraient les gens à faire des enregistrements dans les lieux publics sans que l’on sache si la caméra est activée (faut voir s’il y a un voyant lumineux indiquant l’enregistrement).

        de 3 : « la projection en PLEINE rétine », c’est vrai que ça fait peur, mais le scientifique que tu es sait que toutes sources lumineuses que nous percevons est projeté sur la rétine ! Le terme projection rétinienne est plus une technique qui va te permettre de te faire croire de voir une image toute nette d’une certaine taille à environ 1 mètre de toi par exemple alors qu’elle ne fait que quelques millimètres. Pour la dangerosité, je ne sais pas mais je pense aussi qu’il faut éviter toute exposition prolongée (on revient au point 1).

        de 4 : on peut critiquer mais dénigrer c’est une autre chose

        de 5 : je ne suis pas plus ******* que toi

        de 6 : belle expression, je la reprendrai en plus cool 😉

        de 7 : des larmes ? non, j’esquisse plutôt un sourire non par mépris mais par amusement du rôle que tu joues (normale vu l’identifiant)

  1. Je me souviens à une époque d’un « trojan » qui permettait de faire plein de choses sur la machine infectée, dont router trop de courant à la LED du lecteur de disquette pour la faire cramer
    j’ose à peine imaginer la même chose sur la LED (et encore j’espère que c’est pas un laser) qui projette la lumière de Google Glass… Les pixels morts au fond de la rétine c’est beaucoup moins marrant que sur un moniteur…

    1. @scientifique Vénère : En un mot Looser … J’insiste sur la majuscule sur le L , donc t’es mignon tu prends tes clics et tes clacs et tu vas mourrir ailleurs tas de merde !

      ( je suis un peu fatigue de voir des commentaires dans ton genre sur les sites que je frequente regulierement, la liberte d’expression OUI mais par pitie pas a toi ! )

      1. @Luisi

        Quand tu parles de clics et de clacs tu parles de clic et de claques ? Genre tu vas me cliquer dessu et me donner des claques ?
        C’est une menace !!!

        Comment oses tu ?? Moi qui respecte tant les autres.

  2. comme les smartphones, un super gadget pour jouer à angry bird, au lieu d’être vraiment utile, belle utilisation de la science et de la technologie.

    quel époque de m***e je vous jure !!!

  3. Je pense pas qu’a la longue ca doit faire du bien aux yeux surtout que il y en auras qu’as qui disposeras du video projecteur et que l’autre ou il ferme les yeux et se prend pour un con ou alors alors tu t’embrouille.

  4. Il faut penser aussi à une bonne assurance multirisque…
    Entre les droites et les cartons en voiture, vélo etc.. Ça va être la fête…

  5. Un système très ingénieux sans doute aussi utile dans le domaine de la domotique mais aussi, sans doute, pour les personnes handicapées lourdement dépendantes. Avec, derrière, les logiciels adéquats, il y a vraiment des choses à faire… Je suis moi-même une personne lourdement handicapée physique.

  6. Définition du capteur 320×240 pixels dignes de l’âge primitif au format 4:3 ! ce qui me fait rire leur fake avec l’image transmise au format 16:9 et en 1920x1080p sans fil a tous nos contacts…LOL quelle arnaque, comment on peut transmettre du 1920x1080p au format 16:9 wide quand le capteur intégrer dans les lunettes n’a qu’une définition pourrie en 320×240 pixels ?

    Même les Chinois sur Ebay font mieux avec des lunettes qui enregistrent en 720p (1280×720 p) sur carte MicroSD intégrer dans les lunettes…tout bon connaisseur de technologie s’interrogerait sur les Google Glasse, un produit sorti de l’an 1980

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité