Le patron d’Orange devrait considérablement baisser son salaire

Stephane Richard

Stephane RichardStéphane Richard, le PDG d'Orange, a annoncé qu'il baisserait sa rémunération... dans le cas où la loi sur la taxation des salaires supérieurs à 1 million d'euros passerait.

François Hollande pourrait bel et bien taxer les très haut revenus à hauteur de 75%. Seraient concernés les revenus dépassant la barre symbolique du million d’euros. De quoi faire réfléchir Stéphane Richard, le PDG d’Orange (une société détenue par l’Etat à hauteur de 30%), qui a évoqué dans le Figaro la possibilité de baisser son salaire afin de passer au travers des mailles du filet de cette possible taxation.

L’homme, qui a perçu 1,5 million d’euros l’an passé (900 000€ euros « fixes », et 600 000€ au titre de la partie variable, cette rémunération ayant été validée pour 2013 également), pourrait alors faire passer son salaire de 4109 euros à 2739 euros. Et là, on parle évidement de son salaire… par jour.

Mais il serait simple de lui jeter la pierre. Comme le fait remarquer PCInpact (et le même Stéphane Richard, qui n’avait alors pas manqué de le souligner !), à titre de comparaison, le PDG d’Orange touche la 37ème rémunération des patrons du CAC 40, tandis qu’un Xavier Niel, par exemple, aurait l’an passé touché 14 millions d’euros de dividendes en plus de son salaire de 173 000€.

Reste que pour Bercy et à l’Élysée, le message est clair : les salaires des grands patrons devront baisser, où se voir soumis à une taxation record !

[pcinpact]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Franchement, pour un PDG, 1’5M d’euros… je ne trouve pas ça démesuré bien que c’est plus de 30 fois mon salaire.
    Par contre, je grince plus les dents pour les sommes provenant des dividendes car cette somme ne vient pas directement de leur travail mais des aléas de la bourse et des actions qui sont souvent offertes et pas achetées.
    Sinon, la comparaison que vous faites entre salaires n’est pas correcte. On ne compare pas la partie variable du salaire (qui dépend des objectifs fixés par le Conseil d’administration) avec les dividendes qui viennent des actions en bourse.
    Vous ne précisez pas les dividendes de Stéphane Richard ni le variable de Xavier Niel.
    Ça me fait toujours rire ce soucis de détailler les salaires de grands patrons. En 2011, la patronne de HP avait réduit son salaire à 1 euro symbolique annuel, ce qui ne lui avait pas empêché d’empocher plus de 16 millions en dividendes.

  2. En même temps je ferai comme lui, toucher 1.5 million et en reverser 1.125 pour au final n’avoir que 375 000 euros ou baisser son salaire à 1 million et en avoir au final plus, le choix est vite fait

      1. Et c’est écrit où dans l’article? Nulle part.
        T’as surêment raison, mais encore une fois ça montre que les articles de Gizmodo sont incomplets

  3. @Geo373 : dans ce cas ils n’on pas fini de détailler toutes les lois françaises… Sérieusement, paye une fois tes impôts et alors tu comprendras comment fonctionne la taxation française.

  4. « Stéphane Richard, le PDG d’Orange (une société détenue par l’Etat à hauteur de 30%), qui a évoqué dans le Figaro la possibilité de baisser son salaire afin de passer au travers des mailles du filet de cette possible taxation. »

    Le salaire ne représente pas tout, il peut empocher moins de salaires tout en empochant de l’argent cacher en actions ou en investissement à l’étranger (paradis fiscal)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité