BMW crée une nouvelle filiale : BMW i

bmw i3 concept coupe

bmw i3 concept coupeBMW fait partie des principaux constructeurs à s'intéresser de très près au marché des véhicules électriques. Elle le prouve une nouvelle fois en concrétisant ses projets à travers une nouvelle filiale baptisée BMW i.

Vous n’êtes pas sans savoir que BMW est l’un des plus grands fabricants allemands à concevoir et commercialiser des véhicules de prestige. Mais il est aussi celui qui voit en l’électrique un marché porteur. C’est pourquoi la marque affiche aujourd’hui son intention d’y investir temps et argent. Et pour annoncer la création de sa filiale spécialement dédiée à l’électrique, BMW s’est installée du 4 au 7 avril au Palais de Tokyo, à Paris. L’occasion pour la marque d’exposer ses concept-cars BMW i3 Coupé et i8 Roadster, et de présenter ses « solutions de mobilité » tout au long d’un parcours explicatif.

Cette initiative survient alors que les chiffres actuels stagnent et démontrent une certaine réticence de la part des consommateurs à passer à l’électrique. Pourtant, la marque allemande souhaite étendre ses services « de luxe » en proposant des véhicules électriques prestigieux, emprunte de qualité, afin de répondre aux besoins (ou en créer) de sa clientèle. La BMW i3 Coupé, par exemple, sera commercialisée au prix approximatif de 40 000€… contre moins de 14 000€ pour la Zoé de Renault. Pour ce prix, on a un véhicule fabriqué à partir d’alluminium et de fibre de carbone, un moteur développant 170cv et une autonomie estimée entre 130 et 160 kilomètres (batteries lithium-ion). Une fois les batteries à plat, il sera techniquement possible d’effectuer 130 kilomètres supplémentaires s’il on s’offre l’option adéquate, autrement dit un moteur thermique capable de maintenir la charge des batteries. Poids total de la voiture : 1250kg.

En termes de développement durable, le constructeur promet que les procédés de fabrication de ses véhicules respecteront les normes écologiques. Cela signifie par exemple que les usines seront alimentées aux énergies renouvelables afin de réduire l’utilisation d’eau et que les matériaux utilisés seront « verts » : plastiques recyclés, fibres végétales, etc.

Cette nouvelle filiale devrait aider BMW à se concentrer sur ce secteur encore un peu timide et à développer son image écolo. De toute manière, le secteur de l’électrique semble voué à évoluer considérablement dans les années à venir, du moins le constructeur en est vraisemblablement convaincu.

[motorlegend]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    1. Merci, je pense exactement le même chose, les gens voient juste le coté branché de la chose et pas le vrai cycle de vie de ces voitures… un peu comme le photovoltaïque très peu rentable en terme écologique.
      Pour donné quelque chiffres dans le monde c’est environ 70% de l’électricité qui est fabriquée via les énergie fossiles. Sachant que le pétrole aura disparue d’ici 30 ans et que le charbon le plus énergétique a déja été consommé….
      Pour les énergies renouvelable en France elles fournissent entre 7 et 14% de l’énergie électrique (différent selon les études)… donc pas trop d’espoir d’ici la.
      Autre frein la disparition du lithium….prévu au mieux d’ici 15 ans. j’ai vu le chiffre comme quoi on aurait de quoi produire environ 5 millions de batteries…. la ou il en faudrait 120 millions juste en France pour être viable… après on peut revenir au batterie nickel ou plomb ==> recyclage = top pour l’environnement. Et les batterie graphène et autre… c’est encore dans les labos….
      Donc bon la voiture électrique….

    2. Hey GROS, arrête avec tes poste formaté, à chaque fois qu’il y a une nouvelle sur une voiture électrique, tu nous pond le même pavé.

    3. Ton pseudo est incomplet ! GROS CON …là c’est parfait. N’ayant pas de temps à perdre je ne développe pas, suivant cet adage « Il ne faut pas parler aux CONS , car cela peut les instruire « 

  2. Non mais on est au 21e siecle les mecs…. On ne fait plus autant d’énergie avec du charbon…. On a le nucléaire. N’en déplaisent aux écolo, un gramme d’uranium produit de la vapeur d’eau et des quantités d’énergies équivalant à je ne sais plus de kilo de charbon, infiniment moins de CO2 que le ferait une centrale thermique, ou un moteur de voiture.

    …Et accessoirement des produits un peu radioactifs et pas tip top qu’on enterre un peu partout mais bon ^^’

    1. http://fr.wikipedia.org/wiki/Ressources_et_consommation_%C3%A9nerg%C3%A9tiques_mondiales le tableau dans le paragraphe » Production annuelle énergétique mondiale ». Certes cela date de 2008. Mais entre les pays qui ont arrête le nucléaire a cause des centrales vieillissante et Fukushima je pense pas que le nucléaire ait fait un bon. Donc nucléaire =6% , charbon 30% gaz+pétrole=60% ( env.). Si on s’intéresse a la croissance le charbon a augmenté de 50% et le nucléaire de seulement 20%.
      Sans oublier que les réserves de charbon (même si elles sont de mauvaises qualités sont estimées jusqu’en 2100. Les réserves d’uranium seront finies en 2030.
      Alors certes il y a des nouvelles technologies  » ITER » ==> même pas encore allumé le cœur expérimental; Réacteur au thorium==> encore au projet d’idée.

      Donc Perfectfred, on est peut être au 21 eme sciècle, mais plus que jamais face a une crise énergétique comme on ne l’a jamais connu.

      PS: pour 2012 autre source P.44 http://www.bp.com/assets/bp_internet/globalbp/globalbp_uk_english/reports_and_publications/statistical_energy_review_2011/STAGING/local_assets/pdf/statistical_review_of_world_energy_full_report_2012.pdf

  3. @Perfectfred
    La grande majorité de l’électricité dans le monde est toujours faite avec du pétrol et du charbon.. Sinon je suis aussi de l’avis que la voiture électrique ne résoud rien, elle apporte juste de nouveaux problèmes

  4. Bonjour,

    Vous parlez de voiture électrique en regardant le XX eme siècle. Effectivement, avoir une voiture électrique avec une production électrique a base de charbon n’a aucun sens. Mais réveiller vous vous n’êtes plus dans le XX eme siècle. Et apparemment vous n’avez j’aimais rouler dans une voiture électrique c’est certain.

    Vous entrez dans la troisième révolution industrielle, la croissance de la production électrique mondiale se fait ses 6 dernières années avec uniquement des énergies renouvelables. Alors si vous ne voulez pas rester des dinauzores regarder l’une des deux vidéo suivantes:
    http://m.youtube.com/watch?feature=related&v=4q-C0dIDjKA version courte sur Euronews

    http://m.youtube.com/watch?v=ErPYSWO7AvA&desktop_uri=%2Fwatch%3Fv%3DErPYSWO7AvA
    La version longue 51 minutes une interview par de jeunes français.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité