Yeoh, premier héros trans chez DC Comics

Yeoh, premier héros trans chez DC Comics

Yeoh, premier héros trans chez DC ComicsLa bande-dessinée est souvent le reflet de notre société. Une institution aussi célèbre que DC Comics, berceau des plus grands héros de notre vie, ne fait pas exception. Les lecteurs peuvent ainsi depuis tout récemment découvrir les aventures de Yeoh, premier héros transgenre.

Alysia Yeoh apparaît donc dans le numéro 19 de Batgirl, et même si elle n’est pas le tout premier personnage de bande-dessinée transgenre stricto sensu, elle est en tout cas la première à avoir sa place dans une œuvre grand public.

Et son auteure, Gail Simone, d’affirmer qu’elle ne serait pas la dernière et tant pis pour les détracteurs : « Si ça dérange quelqu’un, qu’il en soit ainsi; il y a des milliers d’autres comics pour ces gens-là. »

[cheezburger]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est toi qui est repoussant Colombo ! C’est bien de voir que les moeurs changent ! ça permet une meilleure acceptation des gens dans le temps et permet progressivement de plus lyncher ce genre de personne ! Je te souhaite qu’une chose, c’est qu’un jour l’un de tes enfants se retrouve transgenre comme ça j’espère tu comprendras ce que cela fait d’être dans cette situation !

    1. @AMPHETAMIX

      lis-moi bien bonhomme: mon gosse ne sera je l’espere pas transgenre parce que l’education qu’il recoit ne lui inculque ni le culte de la masculinité, ni le mepris de la femme, ni le feminisme decerebré, ni le mythe du girlpower. on ne nait pas homo, on le devient dès les premieres années de sa vie, n’en deplaise à la propagande. et non je ne prendrai pas le temps de me faire convaincre par une bordée « d’experts » tous acquis à la cause de la désexualisation du genre humain. et je compte bien le lui apprendre, tout comme je lui apprend qu’on peut donner son avis sans retenue sans pour autant que les paroles soient accompagnés d’actes indignes. mais calme ta joie, s’il le devient je ne le rejetterai pas pour autant et je ne pleurerai pas sur sa virilité perdue comme un le gros beauf aviné que tu me soupconne d’etre; cela dit il aura surement du mal à me convaincre dans les premiers temps parce que jusqu’ici il ne nous a ramené que des femmes à la maison. mais bon, oui on ne sait jamais, la vie privée, tout ça… en meme temps, à 22ans on ne se cache plus vraiment hein.

      1. Ho mais je te rassure si j’en suis à 23ans à ce stade (j’ai découvert ma transidentité à 19ans) c’est justement avec tout les con*ards de ce monde qui me faisait chier dès l’enfance (car oui j’étais différent dès l’enfance), que je me suis fermée comme un coquillage au point de m’auto-persuader que j’étais « un vrai mâle bien hétéro » et oui je ramenais des filles à la maison donc comme quoi…. Après même si tes propos son durs au moins (on sent bien le « baignage » chrétiens de notre société mdr ! genre en quoi c’est indigne ? mdr dans les pays bouddhiste genre ça passe crème au yeux de la population genre limite on s’en fous c’est normal ! Mais bon tout le monde n’a pas cette chance) je te félicite au moins d’être prêt à accepter les différences! Au moins t’as un MINIMUM d »ouverture d’esprit pas comme certain… c’est mieux que rien

  2. @colombo, étant moi même trans, c’est toujours très agréable de lire ce genre de commentaire dès que ce sujet est traité, c’est du même niveau que si tu voyais un black dans un film et que tu disais, c’est crade…bonjour le respect et la tolérance…

      1. c’est là où je me desolidarise de ce genre de reaction… mon avis personnel est implacable et choque, mais il n’y a aucune raison valable à enfoncer la personne, à chercher à faire couler des larmes etc etc. moi je dis juste que l’homosexualité est une anomalie, certe tolerable mais qui selon moi ne doit pas et ne peut pas devenir acceptable. ainsi je suis pour le mariage homo, pour tout ce qu’il procure en legitimité d’un couple, en simplification administrative, et bien entendu au niveau du symbole de l’engagement etc etc mais jamais au grand jamais on ne devrai confier à un couple homo le soin d’elever un enfant, simplement parce qu’une partie de cette communauté ne pourra s’empecher de conspuer l’autre sexe devant l’enfant, ou l’elevera dans des valeurs qui ne lui laisseront pas le choix de son orientation. vous me direz « l’enfant est libre de choisir ce qu’il veut etre ! » mais moi je vous affirme le contraire: on voit ça chez tout les enfants, les premiers actes « d’affirmations » consistent à imiter les comportements de sa cellule familiale; un pere qui bat sa femme verra peutetre son fils prendre parti ou meme devenir un homme violent lui aussi. un pere qui fume verra son fils prendre ses clopes pour jouer, et meme fumer plus tard parce que « ca fait comme les grand, et surtout ca fait comme papa ». un pere qui ne parle pas à son enfant verra son fils devenir un pere silencieux à son tour. bref. donc à moins qu’il soit resolument independant et particulierement rebelle (ce qui arrive bien heureusement bien plus souvent que l’inverse), l’enfant deviendra ou sera poussé comportementalement à l’homosexualité dans une famille homoparentale. non pas que ce soit un crime, mais jusqu’ici les homos ne se reproduisaient pas entre eux. tout est pour moi une question d’egalité dans le developement de l’enfant, autrement dit le DROIT DE L’ENFANT, et pas LE DROIT A L’ENFANT.

    1. non, les super-heros pronent le combat entre super-heros et super-vilains, sans jamais s’attaquer aux vrais fumiers de ce monde, les speculateurs, les politiciens, la corruption, la famine, le viol, la guerre. Ils ont simplement combattu la megalomanie et la domination, et la plupart du temps ces conflits se passent en cercles fermés, entre eux, et le reste des humains fait office de decor. les super-heros alimentent le mythe de la sur-puissance individuelle et renforce encore plus le besoin et l’envie de providence, de la meme maniere que la religion. ouiiiii les super-heros vont nous sauver, on a juste à prier tres fort et avoir confiance en eux !

  3. Que de tolérance sur ce site,et dire que le simple fait d’integrer dans un comics une tranche de la population en dégoute certains a ce point ça fait peur.
    A ce que je sache ces gens n’impose pas leur style de vie,n’enfreignent aucune loi, et surtout ne vous demandent rien ,a croire que certains sont tellement évolués et détiennent « LA VERITE » qu’ils faudraient leur demander un permis d’exister … triste monde.

    1. (pardon mais la theorie du genre sera enseigné dans nos ecoles dès la prochaine rentrée, et entre autres on veut faire des cours d’education sexuel à des enfants de 3 ans, à un age où ils remarquent à peine qu’il y a une difference garçon/fille, et un enfant n’a d’interet pour les choses du sexe que vers 10ans, en parler avant c’est totalement inutile. vous-meme vous avez dû en faire l’experience non ? je ne pense pas qu’on puisse en conclure qu’on ne nous « impose pas un style ».)

      pour ce qui est d’un super-heros transgenre, je prefere encore ça que des ecolieres prepubères prisionnieres de tentacules geants comme savent en faire les japonais.

    2. l’application la theorie du genre dans les ecoles, non ce n’est pas « imposer un style »…
      des cours d’education sexuelle en ecole primaire reposant sur cette theorie, non ce n’est pas « imposer un style »…
      changer le visage de la société au profit d’une minorité, nooon ce n’est pas « imposer un style ».
      l’homosexualité n’est pas un probleme, c’est sa banalisation qui en est un.

      1. Mais sérieux Colombo retourne voir ta femme ! (mdr bon je te l’accorde elle était facile =P) en quoi c’est un problème la banalisation de l’homosexualité ? Imagine toutes ces personnes mal dans leur peau, qui ont raté leur vie tout cela car justement il ne peuvent pas aller vers ceux qui leurs plaisent… justement parce que t’es pointé du doigt car soit disant t’es contre nature ! L’homosexualité fait parti intégrante de l’être humain que vous le vouliez ou non ! L’homosexualité est un procédé naturel dans pleins d’espèces ! (tu devrais lire le bouqin Sperm Wars) alors okay quand je dis naturel c’est pas pour la procréation bien sur, mais dans le fait que c’est en nous, point ! c’est pas une pseudo déviance malsaine que l’homme à inventé car il a « les idées mal tournées » c’est juste que c’est dans nos gênes. Je finirais sur une phrase : L’homosexualité se retrouve dans plus de 90 espèces sur notre planète, mais on retrouve l’homophobie seulement chez une seule… Après qui c’est les plus « contre nature » dans l’histoire ?

      1. Et oui, parce que ne pas etre d’accord avec toi ça fait de moi un super-co***rd. Bienvenu sur internet, j’ai envie de te dire… tiens tu remarquera que pas une seule fois je ne t’ai attaqué personnellement, contrairement à toi. on va dire que tu perd ton sang-froid devant la moindre resistance, hein. mais tu as de la chance, je vais pas me victimiser pour te plomber. et pourtant j’ai pas eu une enfance facile non plus.

  4. franchement ça fait peur ce qu’on peut lire ici…
    penser que des parents homos feront des enfants forcement des homos, c’est d’une naiveté…
    donc en fait je vais porter plainte contre mes parents alors si je suis homo. 😀 parents qui sont hétéros (je le croyais du moins lol).
    Je pense que certains homos sont tout autant capables d’elever des enfants que des couples hetero et meme mieux que certains (qd on voient que certains enfants sont battus, abandonnés, tués et meme congelés par de bons hétéros).

  5. Si l’homosexualité était une « anomalie », comme certains semble le penser, cela fait belle lurette que l’évolution se serait chargée de faire la disparaître. Or ce n’est pas le cas, ni chez l’humain, ni chez les autres mammifère.
    Oh ben zut, je risque de choquer ces mêmes personnes en parlant d’évolution 😉

  6. Non, je n’y croit pas! L’équipe rédactionnel de Gizmodo se met enfin à modérer certains commentaires. Mieux vaut tard que jamais. Faite pété le champagne!

  7. Pour ceux / celles qui aiment l’ Histoire et le fait sociologique :
    « Le Tocsin de la décadence : Leçons de la décadence romaine pour les hommes d’aujourd’hui » d’Henry Bergasse…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité