Pourquoi vos amis Twitter sont plus intéressants que vous

Déprime

DéprimeAvez-vous déjà ressenti cette étrange sensation ? De ne pas être à la hauteur de vos amis sur Twitter ? Evidemment, lorsque vous tweetez à quel ce jambon-fromage était délicieux, leurs flux sont emplis de conférences capitales et de sauts à l'élastique... Ce n'est pas votre faute. Déculpabilisez.

Les sociologues savent depuis longtemps que les gens ont moins d’amis que leurs amis, en moyenne (vous l’avez ?).

Cette conclusion étrange est connue sous le nom paradoxe de l’amitié. Nos amis sont généralement plus populaires que nous le sommes et ce dans 93% du temps. Si l’on se base sur une moyenne, les personnes ayant un plus grand nombre d’amis sont plus susceptibles d’être votre ami, de plus, ils sont comptés plus souvent. 

Ce paradoxe tient également au fait que des gens extrêmement populaires, en dépit d’être rares, sont surreprésentés. Concrètement, des célébrités comme @justinbieber et @ladygaga font massivement pencher la balance.

L’Institut des sciences de l’information de Marina del Rey, en Californie a analysé les 5,8 millions d’utilisateurs de Twitter et leurs followers. Une écrasante majorité est moins populaire et moins intéressante que les personnes qu’ils suivent. Par exemple, 88% des Twittos tweetent moins que leurs amis.

L’équipe confirme que le paradoxe amitié vaut pour 98% des utilisateurs de Twitter, causé par une corrélation entre l’activité nous montrons sur le réseau, le nombre d’amis, et le nombre de followers.

Inutile de vous mettre Martel en tête, oui vous êtes moins populaire, mais comme tout le monde.

 

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les tournures de phrase de l’article sont monstrueuses. Je me suis surpris à plusieurs reprise à devoir relire plusieurs fois le même passage pour au final ne pas le comprendre.

    – des fautes: est certainement
    – des oublis de ponctuation

    Le sujet n’est pas simple à comprendre. Il faut donc utiliser des tournures de phrases simples. Absolument eviter les fautes sinon le lecteur pensera à chaque phrase étrange () boarf, encore un oubli de mot

  2. Tiens, c’est Google traduction qui écrit les articles, ici? Moi, j’ai en moyenne plus de followers que mes amis, mais si je ne m’attarde que sur ceux qui tweetent beaucoup, c’est moins flagrant. Ça, c’est logique, par contre, le phénomène décrit dans l’article ne me parle pas.

  3. Surtout que même sur le fond, c’est n’importe quoi
    Je suis A, mon ami est B
    D’après cette étude, B à plus d’ami que A
    Sauf que dans l’autre sens, B est l’ami de A, donc A à plus d’ami que B
    Non sens total

  4. Je ne vois pas le rapport entre poster un tweet sur du saut à l’élastique et avoir des amis…
    Je ne vois d’ailleurs pas non plus le rapport entre avoir des amis sur facebook et avoir des amis tout court, d’autant plus pour Justin Bieber et Lady Gaga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité