Google dévoile les caractéristiques techniques de ses Glasses

Google Glasses

Google GlassesEnfin : Google s'est décidé à publier les caractéristiques techniques finales de ses Glasses, ses lunettes connectées.

Un temps proposées pour 1 500$ aux chanceux éligibles (triés sur le volet par Google), les Google Glasses ont vu leurs caractéristiques techniques publiées.

Il s’agit en fait de lunettes connectées embarquant un capteur vidéo principal de 5 megapixels, capable d’enregistrer de la vidéo en 720p, du Bluetooth, du WiFi 802.11b/g, une batterie rechargeable via micro USB (pas d’indications sur la taille de la batterie, mais on nous promet une journée d’utilisation, à condition de ne pas abuser des « Hangouts »…), 2 « adaptateurs » pour que les lunettes vous tiennent du mieux possible sur le nez, ainsi que 16 Go de mémoire interne (mais 12 Go seront au final disponibles).

A côté de ça, l’interface de ces Glasses donnera l’impression d’être projetée à 2,4 m de distance, sur une diagonale de 25″. Enfin, une application Android dédiée, MyGlass, autorisera des fonctions de GPS et d’envoi de SMS.

Maintenant, on attend plus que de pouvoir se coller ces lunettes connectées sur le nez. Mais ça, ce n’est visiblement pas encore pour tout de suite.

[phonearena]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. l s’agit en fait de lunettes connectées embarquant un capteur vidéo principal de 5 megapixels, capable d’enregistrer de la vidéo en 720p…

    Par contre l’affichage sera une vraie arnaque, préparez vous a revenir en arrière, dans le temps de cassettes VHS !
    « Google ajoute que l’écran équivaut à : « une dalle haute définition de 25 pouces à 2,5 mètres de distance » en ajoutant après que la définition n’est que de 640×360. »

    source: http://www.clubic.com/internet/google/actualite-553910-google-caracteristiques-techniques-lunettes.html

  2. aaaahhh j’ai hâte de croiser un mec avec ça, histoire de me fendre la poire!
    Il faudra penser à ne pas aller au macdo… Ils n’aimaient pas trop le concept déjà à l’époque de Steve Mann!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité