Apple accusée d’escroquerie et finalement évincée

Apple

apple-store-chineApple a fait l'objet d'une enquête pour escroquerie. L'entreprise, en partie mise en cause, a été accusée d'avoir indirectement participé à la distribution de pièces défectueuses au sein de son service après-vente.

En décembre dernier, le directeur d’une boutique Apple aurait pris contact avec le siège afin d’effectuer un retour produit, soit l’équivalent de 121 iPhone 4S défectueux. Après vérification, cette centaine de produits rapportée aurait en fait été en partie construite avec des pièces de contre-façon fabriquées par un détaillant chinois peu scrupuleux. Des pièces logiquement utilisées dans les smartphones d’Apple et mises en vente, ceci un mois avant que l’entreprise ne s’aperçoive de la supercherie.

Le magasin en question, situé en Chine, s’est défendu de toute implication dans cette affaire. Finalement, les enquêtes auront permis aux policiers de découvrir que l’une des techniciennes de la boutique était engagée dans cette fâcheuse affaire, tout comme de nombreuses personnes qui avaient pour l’occasion formé un petit réseau autour de cette fraude. Le but étant de revendre les pièces d’origine, bien évidemment…

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. évincée n est pas le bon mot. Mise hors de cause plutôt. Sinon s’agissant de la Chine l’empire de la contrefaçon je ne suis pas étonné.

  2. La Chine ou Belleville (quartier de Paris), c’est la même chose.. Ah non, à Belleville, tu amènes faire réparer la vitre de ton iphone, ils te volent les pièces à l’intérieur pour mettre …. rien, à la place..

    A la fois, prendre un iPhone c’était la première erreur… la deuxième est de passer par le circuit non officiel pour le faire retaper..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité