Naonext crée la Crystall Ball, nouvelle remplaçante des platines de DJ

CrystallBall_Naonext

CrystallBall_NaonextQui a dit qu'il fallait nécessairement des platines pour mixer ? Naonext, jeune startup française évoluant à Nantes, a conçu la Crystall Ball, le premier instrument musical pour DJ qui ne nécessite -presque- aucun toucher.

Les habitués des concerts vous le diront : le visuel et la scénographie d’un groupe de musique permettent de reconnaître ce dernier dans n’importe quelle circonstance. C’est aussi vrai pour un groupe de rock que pour un groupe d’électro. Il s’agit d’une identité visuelle sur laquelle repose un véritable jeu de communication entre l’artiste et son public. On reconnaît le groupe KISS grâce à son maquillage si emblématique et le duo Daft Punk grâce ses tenues futuristes et ses fabuleux casques de robot. Le quatuor le plus en vogue du moment, C2C, arbore quant à lui un jeu de lumières et d’illusions particulièrement sophistiqué qu’il met en œuvre sur scène comme dans ses clips.

Naonext, spécialisée dans la fabrication d’interfaces homme-machine personnalisées, aspire à « apporter une nouvelle dimension aux performances numériques » en offrant aux Djs des produits tout à fait novateurs. L’objectif : théâtraliser leurs mouvements et ajouter une présence scénique à leur musique. Le groupe aux 4 Victoires de la musique C2C a notamment déjà pu essayer sur scène, dernièrement, un système de LED placé sur chaque platine des DJs, manipulable via une pédale ou à partir d’un contrôleur.

L’entreprise, qui se veut toujours plus optimiste, vient de lancer son nouveau bijou technologique baptisé la Crystall Ball. Il s’agit d’une boule lumineuse accompagnée d’un clavier type Pad. Le concept est simple : la boule capte les mouvements effectués par les mains et réagit en conséquence. En d’autres termes, chaque mouvement permet d’envoyer un signal à la boule à travers des capteurs intégrés, ce qui engendre alors une interaction directe avec la musique. Pour comprendre, on peut imaginer que si l’on éloigne sa main de la boule, la musique est ralentie. Ainsi, par exemple, plus la distance entre la main et le capteur est longue, plus la musique est lente. Équipée d’un port USB, de deux ports MIDI (out/in) et d’un port Jack, la Crystall Ball est constituée de 5 capteurs optiques, d’un clavier en silicone (24 touches de jeu et 8 touches de navigation) et dispose d’une armature métallique lui assurant une très bonne solidité.

« En concert, le DJ a souvent le nez dans ses platines, tourne des boutons. Le public ne voit rien » explique Benjamin Fournier, co-fondateur et président de Naonext, au journal Metro. Pour remédier au problème, ses associés et lui ont développé la Crystall Ball qu’ils considèrent « presque comme un instrument de musique. La Crystall Ball fonctionne comme une télécommande, équipée de capteurs optiques qui permet de piloter les sons, la lumière, la vidéo » et qui prend en compte la notion de distance et de vitesse. L’objectif est clair, faire en sorte que « les stars de l’électro montrent ce qu’ils font sur scène ».

S’il paraît évident que l’objet sera d’abord utilisé par l’élite, Benjamin Fournier le définit comme « un produit simple d’utilisation et entièrement configurable » et espère en faire un outil tout public.  Les groupes C2C et Shaka Ponk l’auraient déjà expérimentée !  Son prix ? 499€. Plus d’informations sur le site officiel de l’entreprise.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Avis aux amateurs :-)
    Un membre de Naonext ma contacté et début mai, ils seront présent au magasin Woodbrass à Paris. Il y aura certainement une démo 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité