Emmaüs et SFR : une offre pour les personnes démunies

Connexions solidaires

Connexions solidairesSFR et Emmaüs, d'un côté un opérateur de téléphonie, de l'autre une association humanitaire, ont décidé d'unir leurs forces pour monter un projet solidaire. Le principe : offrir un accès à la téléphonie mobile et à l'Internet aux personnes en situation de précarité.

Ce programme, dont le financement et la gestion sont assurés par SFR, tend vers une démarche de progression sociale. A travers le projet « Connexions Solidaires » lancé ce vendredi par Emmaüs Connect, il vise à créer une offre solidaire destinée aux personnes n’ayant pas les moyens de souscrire à des offres téléphoniques et se donne ainsi pour objectif de réduire ce que l’on appelle la « fracture numérique », expression donnée à la notion de disparité d’accès à l’Internet (entre autres).

En 2010, l’association avait déjà été force de proposition en mettant notamment en place une opération semblable, avec une nouvelle fois le soutien de SFR, et celui de la ville de Paris. Celle-ci aura jusqu’ici permis à 2 500 personnes d’avoir un accès au réseau téléphonique, ce qui représente l’équivalent de 37 000 heures de communication facturées à un « tarif solidaire ». Les deux partenaires espèrent aider 2500 personnes de plus en 2013 et faire grimper ce chiffre à 100 000 d’ici 2015. Mais alors, qu’est-ce qui change exactement ?

Vendredi, Emmaüs Connect, SFR ainsi que Fleur Pellerin, ministre de l’Economie numérique, ont annoncé que l’offre, dont la couverture n’était pour l’heure assurée que sur Paris, sera désormais étendue à l’échelle nationale et que les sans-abri auront également la possibilité de bénéficier d’un accès à l’Internet via une « clé Internet à partager ». SFR s’explique :

« Une expérimentation est en cours pour donner accès à Internet aux personnes n’ayant pas de logement via une « clé Internet à partager ». Cette clé Hotspot 3G+ est un modem routeur qui se connecte au réseau mobile puis diffuse en WiFi la connexion établie, rechargeable par cartes prépayées »

Si l’initiative est louable, il est important de préciser que ce sont aussi les abonnés de SFR qui financeront, en partie et de manière optionnelle (1€/mois supplémentaire), les nouveaux abonnements solidaires. Naturellement, ces 1€ seront intégralement reversés à Emmaüs.

[numerama]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. S’il nous refont le coup du tarif social a 10 € les 40 min et 40 sms alors que free a sorti une offre a 2 € plus intéressante ça sera encore un scandale. En plus financé par les abonnés. Ils ont pas honte?

  2. Dites moi si je me trompe mais un sans abris il a autre chose à foutre que de surfer comme un fou.
    Du coup je ne comprends pas trop l’intérêt vis à vis du forfait free à 2€

  3. james un sans abris c’est pas une race à part juste pour info ce sont des personne qui on eu une vie avant la rue et tout ce qui peut les rattacher justement à cette vie est bon a prendre. Pour faire simple non ils n’ont pas d’autre chose a foutre ! t’es dans la rue tu t’emmerde parce que justement t’as rien a faire tu bouffe un sandwich dégueulasse en 5 minutes et après ?

    1. je vois pas trop pourquoi tu pars dans un délire de « race à part ».
      Moi je demande juste quel est l’intérêt par rapport au forfait à 2€ de Free…

      mais sinon, oui ! ils ont autres choses à foutre que de surfer pendant des heures (d’où le forfait Free).
      D’ailleurs où ils pourraient faire ça ? ils n’ont pas de maison ni de boulot ! D’ailleurs on devrait leur donner des jeux vidéos aussi, ah merde, ils ont pas d’ordi ni de console…

  4. heuuuuu.
    c’est bien comme idée mais sans smartphone tablette ou ordi portable, ils font comment les SDF pour se connecter au Web.
    les web devices sont elles aussi fournies dans l’offre?
    « rechargeable par carte prépayé » ok mais combien la recharge pour combien de Go ou Mo.
    Si je ne m’abuse d’ans beaucoup d’endroits publiques on trouve de la WIFI gratuite (ou pour le prix d’un café chez McDO)
    SFR serait il entrain de se faire de la com. socialement correcte sur le dos de ses abonnés?

  5. Et le sans-abri il se la met dans le c*l la clé 3G? Je pense qu’il a autre chose à payer qu’un PC même bas de gamme et d’occasion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité