La bibliothèque iTunes de Kim Dotcom vaut plus de 20 000$

Kim Dotcom

Kim DotcomKim Dotcom, le créateur de feu-Megaupload puis MEGA, fait à nouveau parler de lui. Le plus simplement du monde, il nous explique que sa bibliothèque iTunes renferme plus de 20 000$ de médias.

Kim Dotcom est un homme honnête et intègre. Et si vous en doutiez encore, lisez plutôt ce qui suit : interrogé par le Financial Times, il a affirmé que le contenu de sa bibliothèque iTunes dépassait les 20 000$, en valeur :

« Vous savez, je n’ai jamais uploadé ou partagé un film de toute ma vie. […] J’ai toujours acheté le contenu. J’ai dépensé plus de 20 000$ sur iTunes les 5 dernières années. »

Facile à dire lorsque l’on dispose d’un compte en banque fourni en millions. Des millions gagnés… grâce à l’empire Megaupload, désormais remplacé par MEGA.

Citant un mail intercepté par le « United States Department of Justice », où l’ex-« chief technical officer » de Megaupload laissait entendre que l’équipe du service n’était pas une équipe de pirates, mais une équipe proposant un service POUR les pirates, Dotcom a simplement pointé « le manque d’humour » du DoJ.

Non, vraiment, Kim Dotcom veut vous permettre de partager des fichiers de manière sécurisée. Mais certainement d’échanger des fichiers piratés, qu’on se le dise.

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le truc dont on s’en fout complètement , j’adore , il ne sait rien dire s’intéressant le kim sans devoir faire étalage de sa richesse .
    En même temps ce n’est pas le dealer qui consomme la drogue mais le junky .
    Il y en a d’autres qui ont fait des services similaires , dont on entend jamais parler et qui pour maintenant sont tout autant riche , je préfère ces derniers quand je vois ce fatboy et va par conséquence chez la concurrence .

  2. Qu’on se le dise ? Et depuis le temps qu’on te dit que tu n’es pas capable de rédiger un truc potable ? Article de merde, conclu par une dernière phrase de merde où il manque la négation pour qu’elle ait un minimum de sens. Sérieux, laisse tomber, va jouer à la baballe avec Florence et laisse faire les autres.

  3. Et sinon le « pas » dans la dernière phrase ? Raté l’humour au second degré !! On se relie bon sang !!! On apprend ça en primaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité