La bibliothèque iTunes de Kim Dotcom vaut plus de 20 000$

Kim Dotcom

Kim DotcomKim Dotcom, le créateur de feu-Megaupload puis MEGA, fait à nouveau parler de lui. Le plus simplement du monde, il nous explique que sa bibliothèque iTunes renferme plus de 20 000$ de médias.

Kim Dotcom est un homme honnête et intègre. Et si vous en doutiez encore, lisez plutôt ce qui suit : interrogé par le Financial Times, il a affirmé que le contenu de sa bibliothèque iTunes dépassait les 20 000$, en valeur :

“Vous savez, je n’ai jamais uploadé ou partagé un film de toute ma vie. […] J’ai toujours acheté le contenu. J’ai dépensé plus de 20 000$ sur iTunes les 5 dernières années.”

Facile à dire lorsque l’on dispose d’un compte en banque fourni en millions. Des millions gagnés… grâce à l’empire Megaupload, désormais remplacé par MEGA.

Citant un mail intercepté par le “United States Department of Justice”, où l’ex-“chief technical officer” de Megaupload laissait entendre que l’équipe du service n’était pas une équipe de pirates, mais une équipe proposant un service POUR les pirates, Dotcom a simplement pointé “le manque d’humour” du DoJ.

Non, vraiment, Kim Dotcom veut vous permettre de partager des fichiers de manière sécurisée. Mais certainement d’échanger des fichiers piratés, qu’on se le dise.

[gizmodo]

Tags :
  1. Le truc dont on s’en fout complètement , j’adore , il ne sait rien dire s’intéressant le kim sans devoir faire étalage de sa richesse .
    En même temps ce n’est pas le dealer qui consomme la drogue mais le junky .
    Il y en a d’autres qui ont fait des services similaires , dont on entend jamais parler et qui pour maintenant sont tout autant riche , je préfère ces derniers quand je vois ce fatboy et va par conséquence chez la concurrence .

  2. Qu’on se le dise ? Et depuis le temps qu’on te dit que tu n’es pas capable de rédiger un truc potable ? Article de merde, conclu par une dernière phrase de merde où il manque la négation pour qu’elle ait un minimum de sens. Sérieux, laisse tomber, va jouer à la baballe avec Florence et laisse faire les autres.

  3. Et sinon le “pas” dans la dernière phrase ? Raté l’humour au second degré !! On se relie bon sang !!! On apprend ça en primaire …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité