La reconnaissance faciale n’a pas aidé la police de Boston

Boston

BostonBien qu'il soit indéniable que la technologie ait joué un rôle majeur dans la traque des deux suspects de l'attentat de Boston, ce n'est certainement pas la reconnaissance faciale qui a aidé.

La police de Boston a admis que leur système de reconnaissance faciale « ne permet pas d’identifier » les suspects. S’adressant au Washington Post, le commissaire Edward Davis explique :

« La technologie n’aura pas aidé, même si les images des deux Tsarnaevs existent dans les bases de données officielles: Dzhokhar avait un permis de conduire du Massachusetts, les frères avaient immigré légalement, et Tamerlan avaient fait l’objet d’une investigation du FBI. »

Au lieu de cela, le FBI s’est confronté à une tâche fastidieuse, le tri de milliers de photos issues de Smartphones et le visionnage intensif de vidéos. Un agent du FBI a même regardé plus de 400 fois le même segment  afin de reconstituer et de tenter de comprendre l’historique de ce drame.

Les explications officielles sur les contributions de Reddit à l’enquête sont intéressantes. « En plus d’être globalement toutes erronées, les différentes théories n’ont fait que compliquer l’enquête. » D’ailleurs la sortie officielle des photos des suspects était une tentative visant à limiter les dommages causés par l’excitation du web.

De toute évidence, les techniques anciennes sont parfois les plus efficaces.

Washington Post via Ars Technica ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité