Evitez de vous marier avec votre cousin(e) grâce à une application

Islande

IslandeAvec une population de seulement 320 000 habitants, l'Islande est particulièrement sensible à la question de l'inceste "accidentel". Les chances d'avoir des relations avec un(e) cousin(e) éloigné(e) sont elevées. Mais il existe désormais une application pour éviter d'être confronté à une telle situation.

L’application en question, IslendigaApp, va donc aider les Islandais à savoir s’ils flirtent avec quelqu’un plus ou moins rattaché à leur ascendance. Une fois installée sur deux smartphones, l’application, par un simple frôlement des mobiles, va déterminer si il y a ou non croisement dans les ascendances des 2 potentiels amoureux.

L’application, dont le slogan est «  »Bump the app before you bump in bed », s’appuie sur la base de données Islendingabok, qui va intégrer des informations précises sur les Islandais et leurs arbes généalogiques sur plus de 1 200 ans. En somme, de quoi éviter de tomber amoureux de son ou sa cousin(e) éloigné(e). Voilà un problème qu’on aurait pas vraiment soupçonné.

[ubergizmo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je pense qu’ils ont fait ca plus par rapport aux risques (même si faible arrivé à un certains niveau d’éloignement entre cousin) de consanguinité et donc de maladies possibles. Ca reste très très rare, mais ca peut arriver, et cela peut être.. hmm problématique.

  2. C’est surtout d’un point de vue physiologique que d’un point de vue légal ou éthique, les enfants naissant de relations que l’on peut qualifier d’incestueuse ayant plus de chance de dégénération génétique.

  3. Si seulement Christine Boutin avait eu cette Appli… Ah non elle savait que son mari était aussi son cousin germain… Au temps pour moi

    1. une mère pareille, et si en plus il y a un risque génétique…
      on se dit que ses pauvres gosses n’ont vraiment pas eu de chance dans la vie…

  4. Moi y vois pas trop trop le problème de se marier entre cousins. Moi aimerai avoir des exemples de populations disséminées par cela.

  5. Un couple normal a 98% de chance d’avoir un bébé normal, un couple de frere et soeur 95%.
    Je vois pas ou est le problemme a avoir une relation avec une cousine eloigné dont ont ignore l’existance.

    1. Source ?
      Le problème avec frère-soeur ou cousin-cousine, c’est qu’en cas de mutation délétère transmis par l’ascendant commun, il y a un risque que la descendance en hérite des deux parents et donc souffre d’une maladie orpheline.
      C’est un cas classique de génétique humaine dans les maladies héréditaires rares. C’est un truc qu’on voit en Licence 2 ou 3 de biologie à l’université.
      En n’ayant des enfants avec une personne non apparentée, on réduit très très fortement ce risque.
      Je me souviens personnellement d’une gamine que j’ai connue, dont les parents était cousin-cousine. A 12 ans, on lui a détecté un cancer de l’os dans la jambe, à 14 ans amputée, à 16 ans elle était décédée. Tout porte à croire que c’était lié au problème de consanguinité des parents. Et ça refroidit franchement de voir ça …

  6. pour info si personne n’est allé en island, la bas, ils ont tous la meme tete donc je pense vraiment que le mal « ou pas » est fait. Sinon je n’ai rien contre les relations cousin/cousine, juste comme ça, j’ai deja fleurté avec mon cousin et je ne suis pas morte.

  7. Le problème est éthique avant tout, pour le côté biologique il y a des maladies génétiques qui ont besoin d’être présent sur deux allèles d’où le risque de la consanguinité. Avec un cousin vous avez donc un plus grand risque mais avec un « étranger » le risque est moindre (mais il existe)

  8. Mais du coup comme il y a de fortes chances que nous soyons tous cousin si on remonte très très très très….. loin, à quoi sert l’appli ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité