Maserati n’apprécie guère les voitures électriques

Maserati

MaseratiAlors que quasiment tous les constructeurs automobiles se sont lancés dans l'aventure électrique (ou hybride), Maserati, ou tout du moins Harald Wester, son président, semble jouer les irréductibles. Pour la célèbre marque italienne, "toute ces discussions au sujet du zéro émission ne sont que des inepties."

Il ne faut pourtant pas voir dans ses propos un refus catégorique de concevoir un jour des véhicules non polluants mais plutôt une envoie de recentrer les débats. Au lieu de rester focaliser sur le zéro émission, il faudrait davantage évaluer « l’efficacité de la charge de la batterie, puisque celle-ci varie grandement de région en région, selon la manière dont l’énergie est produite. »

Harald Wester poursuit en déclarant que le meilleur des moteurs électriques actuels est encore bien loin des performances obtenues avec un moteur à combustion classique, et que, pour concevoir une voiture à zéro émission, les constructeurs sont bien obligés d’utiliser des énergies fossiles… Le « zéro émission » ne se référant plus donc qu’aux émissions de la voiture et d’elle seule.

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. il a entierement raison, de plus, on nous bassines avec les centrales nucleaires qui sont de vraie bombes a retardement en nous disant qu’il en faut moins, on nous dit qu’il faut consomer moin d’electricité a la maisonet a coté de tout ça, on veut nous mettre une bonne pillule sur la voiture electrique!? MOI PAS COMPRENDRE!!! et comment les français vont recharger leurs voitures quant on vie dans des citées HLM? je prends aussi 4 semaines de vacances l’été pour aller dans le sud de la france (paris/nice) une semaine pour descendre, 2 semaines de vacances et une semaine pour rentrer.
    La voiture electrique est un vieux reve pour les constructeurs automobiles mais faut etre lucide, tant que l’on fera pas 1000km avec une charge et qu’une charge se fera en moin de 5min, la voiture electrique c’est mort.

    1. Ca existe déjà : c’est l’échange standard de batterie en station. Ca prend autant de temps qu’un plein. Un robot s’en charge. Et hop !
      Le souci n’est pas la batterie, mais l’infrastructure permettant de la changer.

    2. Bonjour

      @kennedy
      Si tu achètes une voiture pour un usage qui ne représente que 2% de tes usages c’est que la publicité à pleinement joué son rôle : te laver le cerveau !!!
      Si on suit ton raisonnement on devrait tous avoir des semi-remorques.
      Et oui, on déménage régulièrement donc on prend un véhicule adapté :-)
      Tu dois avoir un véhicule qui correspond à la majorité de son usage.
      Et avec les économies réalisées tu te payes le train et/ou une voiture de location quand tu pars en vacances !!!

      A+

      Olivier

  2. Enfin un discours qui tient la route. L’extraction du Lithium est très polluante, sans parler des cancers à cause des solvants utilisés pour la production. Le remède est-il pire que le mal ?

  3. Bonjour

    Il a raison et tort.
    Il a raison sur la façon de produire l’électricité.
    Il a totalement tort sur la performance d’un moteur électrique !!!!
    N’importe quel moteur bas de gamme électrique explose n’importe quel moteur thermique haut de gamme !!!
    Et de loin !!!
    Et sur tous les points :
    – rendement
    – temps de réaction
    – longévité
    – fiabilité

    A+

    Olivier

    1. Oui, quand tu vois que la bugatti veyron a besoin de 1000 chevaux pour n’aller qu’à 400 km/h, et que la moindre voiture de base, comme une golf, arrive sans peine à 200 km avec seulement 150 chevaux, soit moins de 10 fois moins de chevaux, il est clair que la voiture électrique est bien plus adaptée à notre époque et à notre santé.

  4. il a entierement raison, de plus, on nous bassines avec les centrales nucleaires qui sont de vraie bombes a retardement en nous disant qu’il en faut moins, on nous dit qu’il faut consomer moin d’electricité a la maisonet a coté de tout ça, on veut nous mettre une bonne pillule sur la voiture electrique!? MOI PAS COMPRENDRE!!! et comment les français vont recharger leurs voitures quant on vie dans des citées HLM? je prends aussi 4 semaines de vacances l’été pour aller dans le sud de la france (paris/nice) une semaine pour descendre, 2 semaines de vacances et une semaine pour rentrer.
    La voiture electrique est un vieux reve pour les constructeurs automobiles mais faut etre lucide, tant que l’on fera pas 1000km avec une charge et qu’une charge se fera en moin de 5min, la voiture electrique c’est mort.

  5. il a entierement raison, de plus, on nous bassines avec les centrales nucleaires qui sont de vraie bombes a retardement en nous disant qu’il en faut moins, on nous dit qu’il faut consomer moin d’electricité a la maisonet a coté de tout ça, on veut nous mettre une bonne pillule sur la voiture electrique!? MOI PAS COMPRENDRE!!! et comment les français vont recharger leurs voitures quant on vie dans des citées HLM? je prends aussi 4 semaines de vacances l’été pour aller dans le sud de la france (paris/nice) une semaine pour descendre, 2 semaines de vacances et une semaine pour rentrer.
    La voiture electrique est un vieux reve pour les constructeurs automobiles mais faut etre lucide, tant que l’on fera pas 1000km avec une charge et qu’une charge se fera en moin de 5min, la voiture electrique c’est mort.

  6. entierement d’accord avec olivier, et c’est pourquoi je trouve que harald Wester a entierement raison. Nimporte quel moteur electrique lambda bat un moteur thermique, meme tres efficace. Cependant, il y a trois problemes:
    – produire de l’electricité est un processus polluant (meme les barrages, a leur construction, et les centrales, avec les dechets nucléaire alors les centrales au gaz ou charbon nen parlons meme pas :/ )
    – les batteries actuelles sont polluantes a fabriquer et le lithium est rare
    – la quantité d’energie stockée dans une batterie est ridicule comparé à l’essence ou au gasoil à poids égal. (je suis desolé je nai pas de chiffres mais c’est un rapport ridicule) donc meme si l’efficacite dun moteur thermique est de 30% compare a 70% pour un moteur electrique, on ne sait pas stocker assez d’energie pour aller loin…

    En gros, il faut une revolution tecnologique sur les batteries pour les rendres beaucoup plus efficaces pour rendre les voitures electiques attractive, c’est a dire qu’elles puissent aller plus loin avec des batteries plus legeres. Et justement, la recherche est focalisée la dessus, et des chercheurs annoncent deja des batteries de 2000Wh/kg avec des cellules Lithium/Air, soit une densité 10x supérieure aux batteries actuelles. C’est a dire qu’une batterie de poids egal contiendra 10x plus d’energie. C’est a dire 2500 km d’autonomie au lieu de 250. Et là, la voiture thermique ne sera plus qu’un vieux truc nul que personne ne veux

    1. Proposition augmentation de 0.7 centimes a la pompes
      utiliser les centaines de millions (900 millions min) pour developper R&D voitures electriques et alternatives au sillicium car nth finies donc rare et trop loin pr aller y faire la guerre
      Autoriser moteur pentone mis en place par equipes de pro forme par l etat
      Publicite informative. Or economiser essence. Covoiturage gongler pneu pied lever 20.% de gain utiliser transport en commun

      Ahh Di jetais psdt…

      Maid qd on sais qu on Emprunte 800.000.000 d euros par semaines
      Que nos imports ne servent car rem. La dette qu avant 1973 on empruntait a la BCE a 0 1% max et ques les banquiers ont reussi a nous faires emprunter aupres des banques privees
      Que lon importe 99% de notre petrole
      Alors on comprends…
      Qu Elle hypocryose les taxes sur le petrole ramenent trop d argent…
      Seul solution sortir de cette spirale de la dette developper le bio carburant les transport en communs le moteur pentone et il fonctionne vraiment !!!!!!!

  7. ah et au fait, pour les gens qui disent que la consommation des voitures va demander de construire plein de ca,trales etc….. eh bien detrompez vous. Le calcul a deja ete fait et rien d’alarmant. Le réseau actuel pourrait supporter sans alenagements la transformation de LA MOITIE du parc automobile francais, si les gens mettent a charger en majorité pendant les heures creuses ( ce que tout le monde ferait dans cette situation puisque c’est moins cher a ce moment). Une les moteurs electriques consomment peu, ils sont tres efficaces. par exemple dans une tesla, mettre le chauffage a fond consomme plus que rouler sur l’autoroute…. Le vrai probleme c’est que les batteries ont une capacité minable avec le technologie actuelle.

  8. ah et le moteur pentone n’est pas une solution viable, des qu’on fait quelques calculs de rendement thermique on se rend compte qu’on perd de l’energie, donc c’est une machinerie inutile et pas tres fiable qui n’avance a rien sur le probleme des energie fossile. Zero pointé. Mais bien essayé.

    1. Non pas zero pointé le sillicium à un coût et nous ne sommes pas seul sur le coup…
      Payer. 600€ pour baisser de 90%. Rejet et 25% .conso sa vaut le coup tt le monde ne pourra pas mettre 15000 e dans une électrique…

  9. @kennedy : « La voiture electrique est un vieux reve pour les constructeurs automobiles mais faut etre lucide, tant que l’on fera pas 1000km avec une charge et qu’une charge se fera en moin de 5min, la voiture electrique c’est mort. »

    On en reparle dans 10 ans quand le plein d’essence coûtera 100 / 150 €

  10. Eh oui, chez Maserati, on est manifestement moins moutonnier que chez les autres constructeurs.

    Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

  11. La seule solution : hydrogene.mais bon; total ferme et les arabes nont plus rien a vendre.plus de guerre, les marchands d armes ferment aussi…ect…

  12. Maserati, comme beaucoup d’autres constructeurs, montre surtout son incapacité totale à concevoir une voiture électrique qui tienne la route. Des conservateurs sans aucunes idées innovantes, qui se complaisent dans leur passé. Ils viendront sans nul doute, dans un futur proche réclamer des subventions pour ne pas crever.
    (Gros = malade mental ou pauvre esclave au service de je ne sais quel lobby).

  13. C’est marrant tous ces procès au sujet du VE.
    D’après eux c’est la machine la plus polluante qui soit.

    Alors que le thermique n’a pas besoin de pétrole, qu’il faut extraire… Avec des plateformes pétrolières, des sables bitumineux avec une rendement de 8 barils consommés pour 1 produit, les pétroles de schiste avec un puits tous les 500 mètres. Et que dire de la production des voitures et de leur moteur, boites de vitesses et autres pots catalytiques, autant de pièces qu’il a fallut usiner.

    Donc du côté efficacité énergétique le VE est très loin devant ces saloperies de thermiques.

    1. Ce qu’on essaye d’expliquer, c’est que le pétrole, si tu le brûles dans un centrale thermique pour recharger ta voiture électrique, alors le bilan est pire que si tu le brûle directement dans ta voiture … C’est tout …

      Or hormis les les centrales nucléaires (en considérant qu’une centrale nucléaire, ce ne serait pas si pire que ça), il ne reste que les énergies alternative (tu fais le plein quand y-a- du vent/assez de soleil/etc) ou les central thermique à charbon/fuel. Par exemple, la chine a choisi : c’est le charbon !

      Et sans évoquer l’autonomie (encore que des progrès considérables soient en train de naître) mais il reste la solution scalextrique avec des patins sous les voitures … Faudra juste faire attention en traversant ou réserver cette option aux autoroutes.
      L’échange standart de batteris est envisageable (comme pour les bonbonne de gaz), mais la dégradation rapide des batteries rend l’option délicate …

      1. sans compter qu’un échange standard des batteries veux aussi dire que les constructeurs vont tous devoir revoir leur copie puisque aucune norme n’existe encore dans ce domaine (taille / connecteurs / emplacement des connecteurs etc.).
        De plus cela suppose des installations coûteuses pour changer ces batteries car il faudra nécessairement des robots (300kg de batteries ne se changent pas avec un simple cric). Plus le recyclage desdites batteries (durée de vie ?). Quand on a 0,1% des véhicules électriques, pas de problème … multipliez ce chiffre par 300 et le problème prend une autre dimension.

      2. « si tu le brûles dans un centrale thermique pour recharger ta voiture électrique, alors le bilan est pire que si tu le brûle directement dans ta voiture »

        N’importe quoi ! La voiture est très rarement utilisé dans sa plage de rendement optimal. De plus, durant le temps de chauffe du moteur on consomme plus, la centrale elle reste allumé ou on préchauffe avec des énergies renouvelables.
        Autre point, il est plus facile de traité les émissions polluantes sur quelques centrales que sur des milliers de voitures qui s’encrasse ; on ne pollue plus les centres villes ou bien si c’est bien foutu, on peut réutiliser la chaleur produite par la centrale pour chauffer des habitations ou autres. Et oui, la chaleur de chaque voiture est perdu, alors que ca pourrait servir à plein de choses.

        Pourquoi vous regardez que les mauvais points de macroscopique

  14. « Harald Wester poursuit en déclarant que le meilleur des moteurs électriques actuels est encore bien loin des performances obtenues avec un moteur à combustion classique »

    Que ce gentil monsieur de Mazerati se renseigne… TESLA, il connait ? 0 à 100km/h en 3,7s pour la roadster …. heu, je regarde le catalogue mazerati, aucune n’atteint ce niveau d’accélération.

    On peut trouver tous les arguments contre la voiture électrique, la voiture thermique ne demeure pas moins qu’une saucisse grillée aux performances limitées. D’ailleurs, dans l’industrie automobile, utilise-t-on des moteurs à explosion pour produire nos chères et tendres voitures ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité