Dans les coulisses de Monstres Academy

Monster Academy

Monster AcademyLa suite tant attendue de Monstres & Cie est prévue pour cet été. Nos confrères de Gizmodo US ont eu l'occasion d'aller visiter les studios, l'occasion d'en apprendre davantage sur la complexe machinerie déployée pour créer un film d'animation de cette ampleur.

Douze ans après le premier volet, les célèbres monstres reviendront donc sur nos écrans pour nous présenter leur Academy. Depuis plus de quatre ans, les équipes du projet s’y sont attelés. Grâce à Pitch Doctor, un logiciel maison piloté au stylet, le storyboard prend vie très rapidement. Pas moins de 227 246 croquis seront nécessaires.

Parallèlement, les personnages et leurs costumes sont imaginés et dessinés grossièrement. Un travail titanesque lorsque l’on sait que Monstres Academy comporte pas moins de 300 personnages, répartis en 6 grandes catégories, avec des propriétés physiques plutôt singulières: 3,7 yeux, 6,2 membres, 5,4 cornes et 4 griffes en moyenne par monstre.

Avec de tels héros, la création des décors n’en est que plus ardue. Tout le campus correspond aux monstres, les bâtiments sont tous plus loufoques les uns que les autres, chacun ayant sa propre personnalité.

Une fois les storyboards suffisamment détaillés, les équipes d’animation peuvent se mettre au travail, un travail de très longue haleine réclamant énormément de personnes, jusqu’à 70 au plus fort de la production. Pour la petite histoire, sachez qu’ils utilisent une plateforme Linux propriétaire nommée Presto, quelque peu similaire à Maya.

Lorsque les bases des animations sont mises en place, il reste à mettre en place les détails de chaque image, décors, lumières, végétation, climat… Et avec une moyenne de 25 personnages par image, il aura fallu plus de 100 millions d’heures de calculs, soit 29 heures par image, pour produire les 90 minutes du film. Autant dire que pour animer les 5,5 millions de poils de la fourrure de Sulli, par exemple, les serveurs de Pixar à Emeryville, CA, ont dû bien chauffer…

Pour voir le résultat, rendez-vous le 10 Juillet dans la salle obscure la plus proche de chez vous !

[gizmodo]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et ben au début, les mecs y faisaient tout çà à la mimine! Z’avaient pas besoin d’un super ordi vu qu’ils avaient du talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité