La Wii U aurait été piratée ; Nintendo dément

wiiu_black_1212011826c6i94-640x367

wiiu_black_1212011826c6i94-640x367

Wiikey, un groupe qui a développé le premier mod chip jamais créé pour Nintendo Wii, prétend aujourd’hui avoir piraté la Wii U, lui permettant de faire tourner des jeux piratés. Leur site Web fait état du fait qu’ils sont parvenus à renverser le système de cryptage de la Wii U, ainsi que le système de fichiers, d’authentification du disque et «tout autre élément utile pour cette prochaine génération K3Y ». Appelé le WiikeU, il s’agirait d’après Wiikey, du premier émulateur de lecteur optique sans limitations géographiques, pour Nintendo Wii U. Malgré leur vantardise, Wiikey doit encore fournir des preuves de toute sorte qui corroborent leurs allégations.

D’autre part, Nintendo affirme qu’il n’a reçu aucun rapport faisant état d’applications non autorisées ou de jeux Wii U piratés jouables sur la Wii U. Même si WiikeU est lancé un de ces jours, Nintendo pourra simplement le rendre inefficace en lançant une mise à jour logicielle.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité