La Wii U déjà crackée ?

Wii U

Wii ULa Wii U de Nintendo aurait-elle déjà succombé aux charges des hackers ? On aurait envie de répondre par l'affirmative, en se basant sur les déclarations des responsables du groupe Wiikey.

Nintendo pourrait franchement l’avoir mauvaise si les faits étaient avérés : la Wii U, sa dernière console de salon peinant encore à s’affirmer auprès du grand public, aurait déjà été hackée.

Ainsi, des hackers affirment avoir réussi à détourner le système d’authentification des disques de la console, le système même de fichiers, et, mieux encore, la protection mise en place sur les disques de jeux. Pour résumer très simplement, cette « avancée » permettrait de lancer sur la Wii U n’importe quel type de source, des jeux crackés, principalement. Il y aurait de quoi prendre la déclaration de Wiikey au sérieux, puisque c’est le même groupe qui s’était illustré sur le même type de performance sur la Wii, à l’époque.

De son côté, Nintendo semble prendre cette menace à la légère, puisqu’il s’est paré d’un communiqué laconique, expliquant simplement ne pas avoir constaté l’utilisation de la faille déclarée par Wiikey. Vexé, Wiikey a publié quelques lignes de code, expliquant que Nintendo saurait les comprendre. Et donc, accuser du hack évident de sa console ?

[slashgear]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. La Wii U déjà crackée ? Nintendo pourrait franchement l’avoir mauvaise si les faits étaient avérés : la Wii U, sa dernière console de salon peinant encore à s’affirmer auprès du grand public, aurait déjà été hackée

    ce n’est pas necessairement mauvais pouyr Nintendo, tout le contraire, cella va booster leur vente !

    1. Ouai ça va booster les ventes ça oui mais il y aura plus de studio qui créeront des jeux. Regarde ce qu’il s’est passé avec la PSP…

      1. la PSP a surtout souffert du manque de support de sony et de son positionnement crétin (image pseudo – high tech en décalage avec le marché et affrontement direct avec les smartphones…erreurs répétées avec la vita)
        De façon générale, le hack fait vendre des consoles mais fait baisser les revenus liés aux jeux. Plus la méthode de hack est compliquée, moins le grand public s’y risque et moins les pertes supposées sont importantes. Ce sont principalement les petits éditeurs qui en souffrent, déjà qu’ils sont peu aidés par sony, microsoft ou nintendo…

  2. Avec une console a plus de 500$ qui n’a rien de révolutionnaire, genre un écran 3D autostereoscopique, projection laser, manipulation à la leap Motion etc., et qui ne se vend pas car c’est toujours le même refrain pour le grand public, aucune révolution technologique qui va rompre enfin de la montie technologique dans lequel on est depuis des années avec les PC qui n’font pas évoluer en usage depuis 30 ans, les gens ulent faire de nouveaux usages, expérimenter de nouveaux trucs, pas étonnant qu’ils se tournent tous vers les smartphones et tablettes!!!!

    Une console comme la Nintendo # 1 en 1992, oui cela était de la révolution car ça rompait enfin avec les autres usages jusqu’à là, mais en 2013, 21 ans après on a toujours la même expérience de jeux ! il est venu le temps d’évoluer un peu, je trouve genial les casques 3Ds comme SONY HTZ-T2 qui vous projette dans une salle de cinéma avec un écran de 20m de diagonale pour jouer à des jeux vidéo ou regarder des films Blu-Ray 2Ds ou 3Ds sur un tel écran ça oui c’est une nouvelle expérience pour l’époque technologique dans laquel nous vivons en 2013, avoir toujours le même usage pendant 21 ans sans avoir de nouveaux usages révolutionnaires pour connaitre de nouvelles expériences cela fait baisser les ventes et les consommateurs vont aller voir ailleurs, vers la technique qui offre le plus de nouvelle expérience pas encore connue, comme la stéréoscopie 3 D, avec ou sans lunettes peu importe, mais cela apporte ENFIN quelque chose de nouveau !

    1. Je suppose que par « Nintendo #1 » tu veut dire la NES …. Sortie en 1987 en Europe.
      En 1992 c’est la SuperNES qui est sortie en Europe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité