Insulter son ancien boss sur les réseaux sociaux, c’est autorisé !

I Love My Boss

I Love My BossCroyez-le ou non, mais il semblerait qu'il soit tout à fait possible de dénigrer ses anciens patrons et responsables sur les réseaux sociaux sans être inquiété !

La Chambre Civile de la Cour de Cassation a tranché : en rejetant un pourvoi en cassation le 10 avril dernier, elle laisse entendre que les insultes et dénigrements opérés par des salariés envers leurs anciens patrons ou/et responsables sur les réseaux sociaux ne relèvent pas de l’injure publique.

Plus précisément, c’est du cas d’une société ayant désiré exercer un recours pour injures publiques envers une salariée depuis remerciée dont il est question. Cette salariée désabusée avait fait part de sa colère et de son agacement envers son ancienne directrice, en publiant des messages de l’acabit suivant au sein de groupes Facebook, des groupes accessibles sous validation uniquement : « éliminons nos patrons et surtout nos patronnes (mal baisées) qui nous pourrissent la vie !!! », « extermination des directrices chieuses », etc.

Néanmoins, nous ne pourrions que vous déconseiller de vous frotter à un tel exercice…

[laminutedroit]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. y a toujours le boycott et les manifs , sinon je compatie totalement avec les licenciés qui voudraient laisser eclater leur colère , les patrons pourront faire de meme , et faire la sourde oreille pendant quelque temps , le temps de leur laisser la chance de passer cette dure epreuve

  2. Le titre est d’une bêtise incroyable en laissant penser qu’il est possible d’injurier quelqu’un sans être inquiété …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité