Le syndrome de Cotard vous laisse penser que vous êtes un zombie

zombie

zombieAvec le retour sur le devant de la scène des histoires de zombies, il est intéressant de se pencher sur le syndrome de Cotard, un syndrome décrit par neurologue français Jules Cotard il y a plus de 100 ans de cela.

Décrit comme un syndrome apparaissant le plus souvent lors des dépressions mélancoliques, le syndrome de Cotard laisse penser aux personnes en étant atteintes de ne plus avoir d’organes actifs, d’être mortes, en somme, d’être devenues de vrais zombies. Prenons par exemple ce cas relaté par des psychiatres belges, en 2009, évoquant un homme de 88 ans hospitalisé pour dépression, affirmant qu’il était mort, et qu’il était inquiet de ne pas encore avoir été enterré. Son état s’améliora grâce à un traitement.

Étonnamment, les mêmes professionnels ont eu affaire à un cas similaire : une femme de 46 ans affirmant ne plus avoir mangé ni été aux W.C. depuis des mois, ne pas avoir dormi depuis des années. Persuadée d’avoir senti ses organes pourrir, elle affirmait également ne plus avoir de sang dans le corps. Une fois admise dans un hopital, et 10 mois plus tard, son état mental a réusis à s’améliorer, et le syndrome à disparaître.

Les plus curieux pourront consulter de nombreuses anecdotes autour de ce syndrome en suivant ce lien.

Tags :