Quand les cadavres cessent de se décomposer

cimetière

cimetièreTout cadavre est censé se décomposer. Néanmoins, ce processus naturel semble désormais très largement entravé, si l'on se fie au témoignage d'un entrepreneur de pompes funèbres de Berlin.

Le sujet semble surréaliste, et pourtant, le Sunday Telegraph tire la sonnette d’alarme. Selon la publication, qui s’appuie sur le témoignage de Walter Müller, un entrepreneur de pompes funèbres basé dans la ville de Berlin, les morts ne se décomposent plus, ou du moins, très lentement. Au point de poser de graves problèmes à de nombreux cimetières allemands, une quarantaine au total, incapable d’accepter de nouvelles inhumations.

Le renouvèlement des sépultures est désormais impossible, et les fossoyeurs sont dans l’incapacité de réutiliser les tombes (les corps étant d’habitude superposés, au fil des siècles). En fait, il semblerait que la décomposition des corps, qui ne prenait, pour rester sur l’exemple allemand, qu’entre 8 et 10 ans auparavant, demande désormais plus de 30 ans. Les avis divergent face à la cause de ce nouveau problème. Certains pointent du doigt l’évolution des habitudes d’alimentation, d’autres la concentration d’azote des sols, deux facteurs en mesure de ralentir le processus de décomposition.

De ce fait, des solutions nouvelles sont déjà envisagées : placer les cercueils dans un sarcophage en béton, afin de faire circuler l’air et accélérer le processus, mettre en avant l’utilisation de cercueils en pin, injecter des produits chimiques dans les cercueils, voir même ouvrir la porte aux cimetières bios, où les dépouilles seraient simplement enfermées dans des sacs de toile de jute.

[courrierinternational]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Merci de m’avoir répondu … j’y croyais même pas !
        Ceci dit j’aime bien aussi les sujets traités par vous « Ben ».
        On sent bien dans votre équipe les sujets de prédilection de chacun !
        Et rares sont ceux de Florence qui ne m’intéressent pas, voir qui ne me font pas sourire et même rire !

  1. Franchement faites vous incinérer, ça évitera de faire chier tout le monde et de coûter un bras à votre famille en location d’emplacement cimetierre.
    sans déconner…^^ « ouiiii alors on va chercher des solutions scientifiques pour la place dans les cimetierres, on va inventer de nouveaux cercueils qui seront certes plus chers que les précédents mais vous comprenez c’est pour désencombrer, on a plus de place »

    un petit tas de cendres, ça prend pas vraiment beaucoup de place, entre nous.

    1. Complètement d’accord !
      Malheureusement, le poids de la religion et des tradition est encore important…

      A mon avis l’incinération deviendra quasi obligatoire d’ici quelques années, devant le manque de place et surtout à proximité des grandes villes.

  2. Moi en parlant de mort, la seule chose qui me vient à l’esprit c’est que il n’y a aucune façon de crever gratuitement.. même en « offrant » son corps à la science, il y a des « frais de dossiers » à payer… sérieusement quoi.. il ne me reste plus qu’à me faire bouffer par un lion en Afrique.. s’il en reste encore d’ici mes dernières heures..

  3. …et voilà ça devait arriver, à force de ne plus pourrir les cadavres vont se faire chier dans leurs boites et vont se barrer. On va être envahi par les zombies. Je savais qu’ils avaient raison à Hollywood.

      1. Excellente initiative ! Vive le recyclage ! Faudrait essayer à Paris, je suis sûr que le maire accueillera l’idée à bras ouverts pour velib.

  4. Autre solution bio et gratuite : offrir la dépouille au charognard.
    Les amérindiens le faisaient avec les vautours je crois.

  5. On a tous notre place dans la chaine alimentaire !
    Nourrissez le sol et les petits vers et la boucle sera bouclée.
    L’incinération c’est du gachis !
    Et puis, les insectes sont nos amis, ils faut les nourrir aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité