Google Conversational Search: il pulvérise le Siri d’Apple

Ubergizmo-0308_700

Une grande partie du Keynote de Google était centrée sur la recherche, et Google a utilisé ce titre plutôt provocateur ci-dessus pour attirer notre attention. Google a déjà dit par le passé qu'il devra aller vers les "réponses" et loin des "recherches", alors ça ne devrait pas être un problème insurmontable. La finalité, c'est que vous devriez pouvoir demander n'importe quoi à Google, et il devrait fournir une réponse, si c'est d'un site tiers, ou de Google lui-même. C'est quelque chose que Google fait déjà pour un certain nombre de simples questions comme la météo, la conversion de devises ou divers "endroits".

google-conversational-search-io2013

Bien que la photo parfaite soit toujours loin dans le futur, Google lance son graphe de connaissance dans de nombreuses langues, y compris le chinois (traditionnel et simplifié). Le Voice Search est lancé sur toutes les plates-formes via le navigateur Chrome. Cela fait partie du Conversational Search, et la fonctionnalité actuelle est nommée Voice Search. Sa forme basique existe sur Android aujourd’hui, mais désormais, les plates-formes non-Android ont le support pour voice search, et la recherche elle-même est devenue beaucoup plus puissante. Voice search allait remplacer le clavier. Conversational Search rend le voice search beaucoup plus naturel et convaincant.

La démonstration marche de façon impressionnante et va au-delà d’une simple recherche voice-to-text. Le conversational search ressemble à ce que Apple essayait de faire avec Siri, sauf qu’il semble beaucoup moins limité. Maintenant, on devra essayer ceci parce que bien que l’idée a l’air bonne, Siri s’est carrément cassé le nez, et beaucoup de personnes ont été déçues par cette dernière. C’est ce qu’on sait, c’est que la reconnaissance vocale de Google marche bien mieux que celle d’Apple (du moins dans notre expérience), alors c’est un fondement solide, et depuis la démo Google I/O, on pense que Google ait dépassé le Siri d’Apple d’un seul coup. Google Conversational Search n’essaie pas d’être votre ami ou votre Tamagochi. Il essaie de fournir des informations solides.

google-now-io2013

Et pour finir, la troisième phase pour Google est d’anticiper vos besoins et fournir certains réponses avant même que vous ne commenciez une recherche. La firme fait cela avec Google Now, l’assistant numérique d’Android qui fournit des informations dans les délais sous la forme de tableaux. Bien qu’on ne l’utilise pas beaucoup, on doit dire parfois il nous surprend avec des informations très utiles qui arrivent à temps. De nouveaux fiches d’information sur le traffic et la musique ont été annoncées et d’autres choses arriveront.

Est-ce la « fin » de Search tel que nous le connaissons ? Pas vraiment, mais c’est clairement une diversification de search telle que nous le connaissons. Il est très probable que certaines de ces recherches vont cannibaliser la recherche web, mais il est vraisemblable qu’il va étendre la portée de Google, et au lieu de chercher dans votre email pour vos informations de vol, vous les demanderez à Google. C’est important parce que non seulement c’est la nature de la recherche qui change, mais Google va probablement générer plus de recherches, et par conséquent plus d’opportunités pour les revenus.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité