La NASA a conçu un dîner plus que parfait… scientifiquement… pour l’espace

nourriture espace

nourriture espaceAprès vous avoir attaché à une fusée de 15 étages bourrée de matière explosive et après vous avoir propulsé hors de notre atmosphère pour vivre dans un laboratoire expérimental en orbite autour de la Terre qui fonce à plusieurs milliers de kilomètres par heure, la moindre des choses que peut faire la NASA est de vous donner un bon repas.

Nourrir l’équipage de l’ISS est important pour le succès d’une mission. Même si personne n’entendra votre ventre gargouiller dans l’espace,  ce n’est pas possible d’explorer le cosmos avec l’estomac vide. Au début du programme spatial, les astronautes du programme Gemini et Apollo était limité à des substances en tube ou en forme de cube. Aujourd’hui, les techniques culinaires de la NASA se sont bien améliorées. Et les plats préparés ressemblent à ceux que vous pouvez acheter en supermarché.

Ainsi, ils peuvent manger des M&M’s, de la viande au goût barbecue, du jus de pomme… Sauf que les emballages ont tous été repensés, et que tous les aliments ont d’abord été lyophilisés. Par exemple, les céréales du petit-déjeuner intègrent déjà le lait en poudre, il suffit d’ajouter un peu d’eau et de remuer pour manger.

Tous les produits à bord de la Station spatiale Internationale ont un code barre. Et les instructions pour les préparer sont écrites en anglais et en russe. Les Russes apportent la moitié de la nourriture et les Américains apportent l’autre. Les Américains emballent tout dans des poches en plastiques et les Russes continuent d’envoyer des conserves en métal. . L’équipage mange directement dans l’emballage et doit, selon le plat qu’il contient, le découper d’une certaine manière pour éviter de s’en mettre partout. Pour éviter qu’ils ne blessent les yeux d’un astronaute, le sel et le poivre sont liquides, dissous dans un peu d’huile.

Les techniques culinaires de la NASA ont autant évolué que leur technologie pour les fusées. Aujourd’hui, il est possible de bien manger dans l’espace et de faire ainsi plus de sciences. [Tested Site via Laughing Squid]

Tags :