Mercedes-Benz : un nouveau Class S… sans chauffeur !

2014-Mercedes-S-Class

2014-Mercedes-S-ClassGoogle ne cesse de montrer son grand intérêt pour le développement des voitures sans chauffeur, tandis qu'Audi, lors du dernier CES, a dévoilé lui aussi son propre véhicule autonome. Il n'en fallait pas plus pour que Mercedes-Benz s'investisse également dans un marché semble-t-il prometteur...

Selon le New York Times, le constructeur automobile a intégré sa dernière technologie dans son nouveau Classe-S, à Hambourg, en Allemagne. Mercedes explique qu’il s’agit d’une voiture qui « peut s’auto-diriger dans la circulation urbaine et rester sur sa voie en roulant à plus de 190 km/h sur une route », si les conditions sont favorables.

Le véhicule, dont le tarif est de 100 000 $, pourrait également se garer de manière autonome, freiner automatiquement pour éviter de percuter les piétons ou d’autres voitures, et même prévenir lorsque le conducteur devient dangereusement fatigué ! Un système que Mercedes n’aurait pas hésité à comparer avec le processus de pilotage automatique d’un avion au cours duquel l’appareil est en mesure d’effectuer tout seul de nombreuses tâches basiques nécessaires pour effectuer un parcours d’un point A à un point B, toujours avec la supervision de l’Homme.

Le constructeur allemand voudrait, à terme, aller encore plus loin et rendre par exemple la voiture suffisamment intelligente pour qu’elle puisse changer de voie toute seule et en toute sécurité, en circulant à une vitesse constante et conforme aux limitations en vigueur.

Pour l’heure, les utilisateurs seront tenus par la loi de garder au moins une main sur le volant en tout temps, ceci afin d’éviter que les propriétaires ne prennent leurs aisent et lisent le journal durant leur trajet. Cela dit, si la technologie est, sur le papier, d’ores et déjà très impressionnante, force est de constater que nous n’en sommes encore qu’au début. Et avec de grandes entreprises comme Google, Audi, et maintenant Mercedes-Benz, dont la fabrication de voitures autonomes semble devenir l’une de leurs principales priorités, il y a des chances que d’autres constructeurs mettent également la main à la pâte dans les années à venir.

[theverge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Quand elles sont de cettet taille et semble indiquer que le rédacteur ne comprend pas le sens des expressions qu’il utilise, c’est justifié. On est pas en train de commenter un blog d’ado, ici c’est sensé être un minimum pro.

    1. ça dépend …
      pour un le maitre d’un chien on va parler de « main à la patte ».
      pour un boulanger on parlerait de « main à la pâte ».
      .
      pour ma soeur on dira simplement « main aux fesses ».

    2. Ouaip, sauf que dans notre contexte, ORALEMENT l’expression est correcte mais d’un point de vue orthographique, ça ne colle pas… on dit mettre la main à la PÂTE et non pas à la PATTE, référence à l’activité du boulanger qui va pétrir la pâte pour en faire du pain…

      Cependant, il y a vraiment pire comme fôte !!! 😉

  1. La voiture autonome est la nouvelle concurrence indirect aux services de réservations de chauffeurs en ligne !
    Enfin, nous sommes encore loin de voir des taxis rouler sans chauffeur… quoi que.

  2. C’est clair que les professionnels des taxis peuvent s’inquiéter pour leur avenir, à terme.
    D’autant que le prix (d’autant plus pour une classe S) me paraît particulièrement raisonnable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité