Des drones au coeur des tornades !

drone

droneLes tornades sont puissantes et bien difficiles à maîtriser, le seul poids que peut avoir l'homme dans cette affaire est bien de les étudier et de privilégier le temps réel. Seulement quel est le fou qui se jettera dans l'oeil du cyclone pour sauver des vies ? Chuck Norris ? Non, un drone !

Le drone est à sa façon le meilleur ami de l’homme, simplement car il n’hésitera pas à se sacrifier si tant est qu’on l’y pousse un peu…

Les étudiants de l’université Oklahoma State l’ont particulièrement bien compris et tentent de créer l’outil idéal prêt à se jeter en pleine tornade. Ils ont donc conçu des drones programmés pour sauter directement dans la bataille, au coeur de la tempête.

Les drones devront être transportables et aptes à décoller au sein de vents extrêmement violents. Une fois à l’intérieur de la tempête, ils utiliseront des capteurs embarqués et sondes pour mesurer l’humidité, la température, la vitesse du vent et sa direction.

Le but étant d’analyser pléthore de données afin de déterminer au mieux le chemin imprévisible de ces monstres et donc de pouvoir évacuer à temps les habitants malchanceux.

Pour le moment, ce ne sont que des prototypes, mais ils devraient être opérationnels pour 2015, c’est tout le mal qu’on leur souhaite. Sinon, voilà qui pourrait inspirer les ingénieurs français de Parrot, experts incontestés des AR Drones.

[Dvice]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. En France on a 10 ans de retard pour les drones…..
    Parrot est un jouet, on ne peut les mettre dans la catégorie des drones scientifiques……
    Mais c’est un bon jouet 😉

    1. D’anciens vétérans français quand ils ont vu combien nos ingénieurs militaires étaient si nuls pour concevoir , mettre au point un drone , ont dit que c’était inadmissible pour notre armée et qu »ils méritaient tout simplement d’être fusillé .
      Je n’invente rien donc pas la peine de m’en vouloir .
      A ce niveau soit on est nul , soit on a autre chose en parallèle mais qui reste du domaine du secret défense .

      1. Nous avons de très bon ingénieur, le problème à mon sens sont les choix plitiques de tels ou tels projets….. et des que tu meles la politique 😉

  2. Je voudrais pas faire le septique de bas étages mais un avion par principe est porté par l’air et je vois donc mal comment un objet aussi légé arriverait à faire son chemin tranquillement au coeur d’une tornade souflant de l’air à plus de 300km/h…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité