Et si Renault lançait une version cabriolet de sa Zoé ?

Zoé cabriolet

Zoé cabrioletRenault semble se voir pousser des ailes depuis que sa Zoé a envahi l'hexagone. Le véhicule électrique de la marque se vend bien (toutes proportions gardées !), au point de pousser le constructeur à réfléchir à la possibilité d'une version cabriolet !

Verra t-on débarquer dans un futur proche une version cabriolet de la Zoé de Renault ? Rien n’interdit plus de le penser, puisque le constructeur a publié sur sa page Facebook RENAULT Z.E. (pour « zéro émission ») une photo d’un concept de Zoé plus racé, plus sexy aussi, sous-titré de la légende suivante :

« Renault ZOE cabriolet: idéale pour la conduite en plein air durant le printemps ! Aimeriez-vous que ce concept imaginé par un fan devienne réalité ? »

Remarquez, quoi de plus logique que le véhicule électrique se banalise, et embrasse tous les form-factor : citadine dans un premier, puis cabriolet ensuite !

A ce sujet, l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique) nous apprend qu’en avril dernier, 748 Renault Zoé ont trouvé preneur en France. C’est largement plus que la Nissan Leaf par exemple, créditée de 94 ventes. Alors, la Zoé fera t-elle partie des futurs véhicules phares de Renault ?

[cnetfrance]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. +1
      Et en plus, tu m’as pris de vitesse.
      Je suis sur que tu fais comme tout le monde : tu sais qu’il va poster son raisonnement optu et rétrograde, et tu vas même pas le lire ! :)
      Pas faute d’avoir essayer de lui expliquer par A + B qu’il se trompe, mais bon, pendant ce temps là, il a l’impression de faire quelque chose pour la planète. De toutes façons, il ne nuit à personne. A vrai dire, il m’a même convaincu encore plus de passer a l’électrique dès que possible !
      Merci GROS
      Et vivement la version cab, en effet, il faut multiplier les modèles pour diversifier les acquéreurs.

      1. Les gens sont tellement bornés !!!!
        Et bien sure que je ne le lits plus son raisonnement, c’est toujours le même, et il est faux , alors à quoi bon !!
        Mais je remercie Ben de nous mettre des articles sur « l’abomination des voitures électriques… » , au moins on rigole avec le commentaire de GROS !!

  1. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !
    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.
    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.
    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).
    Le moteur à explosion n’est pas une meilleure option, compte tenu des nuisances bien connues qu’il engendre (particules, CO2, bruit, etc.)
    Il n’y a pas meilleure et plus durable consommation d’énergie que celle qui est à la hauteur des capacités du corps humain. En occurrence, pour le moment la meilleure des solutions, c’est clairement le vélo.
    En effet, dans l’environnement actuel où l’énergie est abondante et pas chère, la distance ne constitue pas un problème, les véhicules à moteur transportent tout et partout, et l’option du vélo peut encore se discuter (quoi que, déjà…). Mais dans l’environnement de demain, très bientôt, l’énergie fera défaut, et des priorités devront être établies dans la consommation : le chauffage et l’alimentation seront priorisés, et le transport deviendra clairement secondaire (et un luxe). La proximité deviendra un atout : Exit la mondialisation, et le vélo sera véritablement au top.
    Oui, le vélo. C’est une solution d’avenir, ce n’est pas une élucubration ! Équipez-vous dès maintenant d’un vélo et apprenez à le maintenir. Vous me remercierez.

  2. Produire de l’électrique avec des centrales nucléaires dont on ne gère pas du tout les déchets !! (enfouis pour 100’000 ans) est une énorme débilité, que vous soyez pour ou contre.

  3. Mieux vaut pouvoir lire l’article de Mr Gros … que d’être aveugle.
    Sans être contre l’utilisation du vélo dès que celà est possible, tout le reste n’est que parlotte de comptoir de café sans fondements scientifiques chiffrés. L’urgence pour la planete est la réduction du CO2, ce que permet le véhicule électrique dans des proportions de près de – 50% en moyenne europe et de près de – 80% en France sur base Mix énergétique de production d’électricité, comparativement aux véhicules à combustible pétrole « CO2 du puit à la roue ». Tous les autres polluants du combustible pétrole non produits par le véhicule électrique est un bonus pour la santé de nos villes. Utilisons déjà les capacités de production d’électricité en France, sous exploités la nuit, avant de continuer à creuser notre déficit commercial (Dont 2/3 sont dus aux importations de Pétrole).
    L’urgence des urgence pour la planéte est le dérèglement du climat par le réchauffement global dont est responsable le CO2, bien avant les déchets nucléaires. Les solutions doivent être adaptées aux priorités, et en France le véhicule électique est de loin la moins mauvaise solution dans le cas ou le déplacement nécessite un véhicule. Bon pour le réchauffement climatique (CO2), la santé dans nos villes(Particules,Nox,CO…) et l’économie francaise (Import de pétrole, et voiture fabriquée en local pour la ZOE). Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité