Un ballon ultraconnecté pour les compétitions de football ?

Adidas

AdidasLa technologie au service du sport tourne principalement autour d'un aspect, optimiser les performances. Parfois de façon obscure et parfois, de façon plutôt sympathique, Adidas en est un excellent exemple grâce à son dispositif miCoach. Ils persistent et signent grâce à un nouveau ballon de foot ultraconnecté.

Le nouveau ballon intelligent d’Adidas arrive avec sa propre application et vous indiquera une myriade d’informations. Pour n’en citer que quelques-unes, la vitesse du ballon, le nombre de rotations, la distance parcourue, la direction…

Tous ces mouvements sont étudiés à la loupe grâce à une variété de capteurs dont les specs officiels ne sont pas encore dévoilés. Le must étant qu’il est capable de les retransmettre en temps réel.

Adidas travaille depuis longtemps sur ce produit, la différence, c’est que la FIFA a sélectionné un de ces dispositifs pour 2014. De quoi obtenir un nombre fou de données lors de la prochaine saison footballistique. On n’imagine que quelques entraîneurs adoreraient mettre la main sur les infos des équipes concurrentes…

Le mieux ? Pour le moment le football, et demain, tous les sports !

Engadget ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bien mais comme très souvent gizmodo France est en retard sur les news vue sur site amateur iPhonegen depuis 3 jours au moins

  2. On s’en fout que cela soit depuis trois jour sur un autre jour, à moins d’être un obsédé de la dernière news à la dernière mode. J’aimerais bien savoir comment les capteurs résistent aux chocs et ci le jeu n’est pas modifié par rapport à un ballon classique.

  3. Je ne doute pas du sérieux d’Adidas, mais bon je ne pense pas que le modèle présenté puisse être homologué… La structure interne « connectée » risque fort de modifier la cinétique du ballon, aussi centrée soit-elle, les frappes des joueurs feront varier le centre de gravité… A moins de vouloir des balles déviées à la sauce Shaolin Soccer! Faut plutôt penser à équilibrer les composants directement sur les « faces » du ballon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité