Le LIFEbike, une vision différente de l’e-bike

LIFEbike

LIFEbikeLe vélo électrique peut prendre de nombreuses formes. Classiques, si l'on se fie au constructeur Matra, et parfois moins conventionnelles, comme le prône l'entrepreneur Henry Chong, au travers de son LIFEbike.

La plupart du temps, le vélo électrique n’est rien d’autre qu’un simple vélo auquel on a accroché un moteur et une batterie. Conscient de ce manque de folie ambiant, l’entrepreneur Henry Chong a, au travers de son entreprise Revelo, imaginé le LIFEbike, un modèle aux dimensions minimales, auquel on a enlevé la chaîne, et réduit drastiquement la taille du cadre. De quoi lui permettre d’offrir un poids record : 15 kilos, soit l’équivalent d’un vélo classique.

En phase d’élaboration depuis bientôt 2 ans, le LIFEbike devrait prochainement entrer en production de masse, en vue d’une commercialisation d’ici la fin de l’année. Dans sa forme actuelle, il va embarquer un moteur de 250-watt, niché au dessus de sa roue arrière de 16″, qui va être alimenté grâce à une batterie amovible au lithium (36-volt 10-Ah), en mesure d’être rechargée en 4 heures. De quoi lui permettre une autonomie de 30 km, et une vitesse de pointe de 25 km/h.

En mode 100% électrique, les pédales du vélo pourront se bloquer, et servir de repose-pieds, comme sur un scooter par exemple. Dernier point : il saura se plier en 10 secondes, et le fait qu’il soit dénué de chaîne vous demandera sans doute de pédaler un peu plus, mais vous empêchera de vous salir lors de son transport !

Seul problème : pour le moment, ce projet réclame 25 000$ pour entrer en production. Et il n’a encore récolté que… 305$ !

[gizmag]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le vélo électrique est une aberration
    La voiture électrique aussi
    S’éclairer grâce à l’électricité est dangereux !
    Le sexe à pile est une hérésie !

  2. Pas autorisable en France, la législation est très précise sur les vélos électrique et si on peux avancer sans effort physique ce n’est plus un vélo électrique mais une mobillette électrique, et donc besoin de permis, assurance,…
    Donc pas près de voir le jour ce projet du moins chez nous !

    je travaille dans l’industrie du cycle donc je connais un peu le sujet ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité