Roland Garros, il tweete l’erreur d’un arbitre !

Tennis

TennisLes smartphones ont envahi nos vies, tout comme les réseaux sociaux et l'usage des deux est intimement lié. Ce n'est pas l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky qui dira le contraire. Il a d'ailleurs tweeté une erreur d'arbitrage au cours même d'un match de Roland Garros.

Lors du match opposant notre Gasquet nationale à Stakhovsky, ce dernier a arrêté le match car il ne cautionnait pas une décision arbitrale. Soit, la balle sort pour l’un et est pleine ligne pour l’autre… Classique, on vérifie.

Le juge a tranché en faveur de Gasquet et son adversaire est allé poser sa raquette, a pris son iPhone et une photo dans la foulée. Il l’a ensuite retweetée pour prouver l’erreur du juge de ligne. Voilà bien une première à Roland Garros…

roland

 

On ne doute pas que la communauté Ukrainienne s’est empressée de réagir puisque le joueur avait finalement raison. Aux dires d’ESPN, Stakhovsky envisage de montrer la photo aux officielles pour ne pas perdre d’argent. Si l’erreur est humaine, cela relance le débat de l’arbitrage vidéo à Roland Garros.

Au final, jeu, set et match pour Richard Gasquet, 6-1, 6-4, 6-3. Cette erreur d’arbitrage n’aurait pas changé grand chose. Comment ça, chauvin ?

[mashable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Perso je trouve ça totalement scandaleux… CARTON ROUGE direct, tu sors du court avec ton f***ing iphone et tu vas tweeter dans les vestiaires pour dire que tu rentres chez toi.
    Ça en devient ridicule, le mec joue un grand chlem et pense social network… pas étonnant de se faire sortir par Gasquet avec une mentalité pareil!
    Booooooooo

  2. Il a eu un avertissement pour ça, d’où l’histoire de l’amende.

    Cela dit, il a pas tweeté pendant le match, bien évidemment (ce qui valait une disqualification pure et simple, pas le droit de communiquer en dehors du terrain de tennis pendant le match…)

    Cela dit, la balle est très discutable…

    Et la « preuve finale » qui est le hawk eye donne la balle faute … à 1mm. Pour un outil de mesure précis à +/- 3mm.

    En gros, c’est totalement subjectif cette décision. Certains la voit bonne, certains voient la balle faute.

    Et dans tous les cas, c’était pas un point particulièrement important…

    Et comme dit, de toute façon il faisait largement pas le poids face à Gasquet 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité