Facebook va bloquer les photos qui font l’apologie de la violence

Victoire

VictoireCela fait une semaine que les adeptes de Twitter font campagne pour faire réagir Facebook. Porté par Woman Action et d'autres médias influents, l'objectif était d'obliger Facebook à retirer tout contenu qui tolère et encourage la violence ou incite à la haine envers les femmes. Victoire, enfin !

Suite aux pressions de nombreux groupes de justice sociale, d’innombrables utilisateurs, et au boycott de 15 entreprises de la sacre sainte publicité de Facebook, la firme a cédé.

Facebook a finalement publié une déclaration précisant qu’ils comptent revoir leurs normes communautaires et la formation des employés à destination des discours de haine.

‘Ces derniers jours, il est devenu évident que nos systèmes permettant d’identifier et d’éliminer les discours de haine ont manqué de pertinence et n’ont pas oeuvré aussi efficacement que nous le souhaiterions, en particulier autour des questions de haine fondée sur le sexisme.

Dans certains cas, le contenu n’est pas supprimé aussi vite que nous le voudrions. Dans d’autres cas, le contenu qui doit être supprimé ne l’a pas été ou a été évalué sur la base de critères obsolètes.

Nous avons travaillé au cours des derniers mois à améliorer nos systèmes, mais les lignes directrices utilisées ont échoué à traquer la totalité des contenus qui violent nos normes. Nous devons faire mieux – et nous le ferons.’

facebook

Certes, il aura fallu une réelle mobilisation et une bonne semaine pour obtenir satisfaction, mais les propos de Facebook sont réfléchis, pondérés et objectifs. Il est capital que Facebook prenne des mesures, ils ne peuvent décemment pas se permettre de laisser de telles images vagabonder sur un site où transite un milliard de personnes… Mieux vaut tard que jamais.

Facebook via Think Progress ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Terrain glissant, les incitations à la violence on aussi provoquer le printemps arabe ! Facebook va-t-il arbitrairement choisir le bonne et la mauvaise violence ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité