Pourquoi le FBI a-t-il entretenu un site pédophile ?

FBI

FBIIl y a des jours comme ça... Aujourd'hui, nous reparlons pornographie. Mais la polémique est nettement plus perverse que des Google Glasses porno. Pourquoi le FBI n'a pas fermé ce site de pédophilie au moment de sa découverte plutôt que deux semaines plus tard ?

En novembre dernier, le FBI a perquisitionné un site qui s’est révélé être un espace de pornographie juvénile. Seulement, plutôt que de le supprimer, ils ont décidé de le faire fonctionner à plein régime pour voir combien d’utilisateurs ils pouvaient épingler.

Les agents se sont présentés comme des fournisseurs de porno et ont continué à distribuer le contenu du site, contenu à dominante pédophile. Le site était sous leur contrôle, en somme il s’agit d’une mission d’infiltration comme le feraient d’autres organismes pour la drogue ou la prostitution.

Cette technique surprenante a permis d’identifier 65 000 utilisateurs qui avaient partagé plus de 1000 images d’enfants. Nous ne l’apprenons qu’aujourd’hui, depuis la publication des résultats de la saisie d’un des ordinateurs des suspects.

Le procès n’en est qu’à ses balbutiements et les conclusions se feront sans aucun doute beaucoup attendre puisque l’enquête est encore en cours. En revanche, ce qui peut, devrait être, doit être jugé, est la position éthique de l’agence gouvernementale.

Peut-on tout faire sous couvert d’une bonne intention ? La distribution de pornographie juvénile doit-elle être utilisée pour incriminer les suspects. C’est une pratique intolérable et répréhensible ? Est-ce pire que de remplir une seringue de drogue pour démanteler des réseaux ? Ou est-ce un sacrifice acceptable compte tenu du résultat final ?

Qu’en pensez-vous ?

[San Francisco Chronicle via Verge]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Rien de choquant, ce n’est pas comme s’il avait mis au point un site de toute pièce.

    N’oublions pas les indics payés avec de la drogue, des médecins payés malgré le secret médical, les nanas qui séduisent les suspects.. bref sans éthique, plus de résultats, avec des limites bien entendu.

  2. Un peu comme « baitcar » mais pour les pédophiles…… rien de honteux….. au contraire, ils peuvent en ouvrir des centaines, moi ça ne me choque pas….. si c’est pour mieux les gauler, les éloigner de la société et de nos enfants en les collant en taule…….

    1. Et sur les IP des visiteurs combien provenaient de services de police des autres pays qui luttaient eux aussi contre la pédophilie ?
      Si ça se trouve il n’existe plus de pédophile, ils sont tous en prison. Mais les policiers continuent à entretenir des sites pédophiles pour le cas où il en existerait encore et d’autres policiers enquêtent sur ces sites pédophiles en se faisant passer pour des clients….

  3. @ bob et ben quel ton dédégneux !!! c’est excessivement enervant ce tatilllonage recurent… ca donne envie d’en prendre un pour taper sur l’autres :)

  4. perso, la methode ne me choque pas. ces pedophiles auraient sevient ailleurs. alors autant avoir un gentil gendarme pour s’occuper de leurs cas. bon maintenant, le resultat est mitige, ok. mais ce nest pas pire que si ces pedophiles etaient sur un autre site.

  5. J’ai pas vu ton commentaire « ben a or.. » cependant si tu sais lire une charte et des conditions d’utilisation tu sauras surement pourquoi tes comms sont modérés, bien qu’à mon avis tu sais déja pourquoi. No offense, mais laisse moi deviner, c’est pas ton premier commentaire supprimé nn?! Ya tellement de haters qui postent quotidiennement chaque jour sur giz pour flame, jsais pas la logique serait de ne pas revenir? C’est global hein je parle pas de toi, encore une fois j’ai pas checké le comm en question

  6. Je ne suis pas fan des haters, mais c’est vrai que l’amalgame pornographie / pédophilie est un peu limite. Et je pense que le FBI a eu raison de mener cette opération, j’espère que beaucoup d’utilisateur ou d’uploader seront sanctionné un jour.

  7. Yééé enfin Gizmodo modère ses commentaires. Bien joué.
    Faut se rendre a l’evidence, mais un peu de vice aide toujours a attraper les vilains, c’est parce que le code penal est et les méthodes d’application sont en libre service que les vilains auront toujours une longueur d’avance.

  8. Incroyable que la traduction soit si mauvaise. C’est pas un texte de littérature, ce sont des chiffres.

    Bref pour en revenir au sujet de base, que le site tourne 2 semaines de plus ne me choque pas tant que ça. C’est pas comme s’il y avait des copyright sur les images. Les mecs doivent se refiler les images pas paquet.

    En gros, c’est pas l’arrêt du site qui va empêcher certaines images de tourner sur le web.

    Après si c’est pour aboutir à une seule arrestation, c’est clair que ce n’est pas à refaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité