IPO de Facebook, le NASDAQ paye cher les pots cassés

Bourse

BourseL'introduction en bourse de Facebook était digne d'une véritable saga ! Après moult rebondissements, les actionnaires ont trinqué, Facebook a trinqué, il n'y avait pas de raison que le NASDAQ n'en prenne pas pour son grade... Encore !

Difficile de trouver les coupables de cette IPO ratée de Facebook, il y a de ça un an. Aussi, pour bien faire les choses, autant sanctionner tout le monde. Si tous les acteurs ont reçu une correction, le gourou NASDAQ n’a manifestement pas fini de payer sa dette.

Effectivement, le jour du lancement de Facebook en bourse (18 mai 2012), le NASDAQ a accusé de problèmes techniques et a enchaîné erreur sur erreur. Résultat, 30 000 ordres sont restés bloqués pendant plus de deux heures. Ils ont donc été dans l’obligation de dédommager les investisseurs lésés, la totalité de l’amende s’élevant à 2 millions de dollars.

Mais, la SEC, gendarme de la bourse américaine, ne compte pas s’arrêter là et condamne la plate-forme boursière NASDAQ a payer 10 millions de dollars d’amende. Une somme qui n’avait encore jamais été atteinte. Impressionnant, pourtant les choses auraient pu tourner plus mal, puisqu’il s’agit d’un accord à l’amiable entre le NASDAQ et la SEC.

On suppose que cette annonce officielle met fin à la saga de l’introduction en bourse du réseau social. Qui sait, la bourse réserve constamment des surprises…

[mashable]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 10 millions de dollars… c’est ridicule, ce montant.
    On parle d’une plateforme boursière internationale de référence, là;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité