Le Domicopter livre les margheritas !

Domicopter

DomicopterDomino’s Pizza cherche depuis plusieurs mois à dénicher le véhicule de livraison idéal. Le scooter étant devenu trop mainstream, il semblerait que la marque se rabatte sur les drones.

Fini le calvaire du 6ème étage sans ascenseur, les drones se chargeront du boulot. Entre nous, nous préférons les voir en livreurs de margheritas plus qu’en armes de guerre.

Plus pour faire le buzz que pour devenir réalité, le projet a tout de même fait réagir énormément d’internautes. Car en effet, si les essais sont concluants, la branche anglaise de la firme ne pourra que difficilement le démocratiser.

La société de médias numériques T and Biscuits, en partenariat avec l’entreprise AeroSight? a fait naître ce concept de Domicopter. Le jouet est tout de même capable de livrer deux pizzas !

Il y a peu de chances de voir un aboutissement dans les mois à venir, d’autant plus qu’au siège américain, l’initiative a été plutôt mal perçue…

« Cela n’a rien à voir avec nous aux États-Unis, et nous n’avons pas l’intention de poursuivre cette idée »

Dommage…


[CNN]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. pourtant un drone est un appareil radio commandé…
      j’en possede un et on dit bien drone, c’est la version la plus courte, on dit aussi mutlicopter, quadricopter, hexacopter, octocopter, mais drone ça va plus vite…

    1. On pourrait faire un truc par internet : quand tu commandes, tu donnes ton e-mail, ils t’envoient un mail avec un lien pour le site de paiement en ligne et ta commande n’est validée que quand le paiement est enregistré.
      Ou plus simple : tu commandes direct par Internet et le système se charge de rooter la commande vers le magasin le plus proche.

    1. Un peu comme, dans certaines « téci » les « boloss » qui commandent des pizzas, braquent le fonds de monnaie et le scooter du livreur… et voire plus si affinités !

  1. Ça me rappelle le sketch de la Chauve-Souris de Bigard. Il fait comment le drone pour sonner à l’interphone et pour pousser la porte ?

  2. @Nobody

    Cherche donc gyroscope dans ton super dictionnaire et dit moi si la définition est satisfaisante compte tenue de la technologie actuelle.

    C’est la même chose pour les drone qui ont aussi une infinitė d’applications civiles ( bien plus sérieuse que de livrer des pizzas ). Saches que leur utilisation est strictement encadrée par la Direction Générale de l’Aviation Civile. Ils sont un concentré de technologie très aboutie issue des dernière innovation des MEMS font de ce type de drone bien plus que de  » simples appareils radiocommandés ».A 14000€ minimum un drone homologué DGAC ça me fait mal au cul et te lire.

    1. Et pourquoi pas ? Si le drone peut aller direct chez le client (balcon, jardin ou grande fenêtre par exemple), tu élimines les risques de vol du scooter, les problèmes de paiement (faire régler à la commande puisqu’il n’y a personne pour encaisser), les risques d’accident du personnel qui pilote le drone au lieu de conduire le scoot… Plus le coté « fun » qui amènera un surplus de commandes !
      Je pense que la rentabilité devrait être examinée en détail…
      Juste un détail : il consomme combien au km parcouru ton drone à 14k€ ?
      En plus, ce prix là c’est pour des appareils fabriqués à l’unité. Avec une commande de quelques centaines d’exemplaires pour un réseau comme celui de Domino’s, je pense que les prix pourraient largement chuter.

  3. Je parle d’un drone professionnel homologuer pour du S1 S3 avec parachute secoue limitant impact à 69joules fail sage télémétrie retour vidéo au sol , nacelle 3axes. Je parle pas d’un dgi phanérogame de loisir à 500€. Oui je connais très bien le sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité