L’iPhone 4 et l’iPad 3G 2, interdits à la vente aux États-Unis

Justice

JusticeLassé de 'Plus Belle la Vie', passez à une vraie saga pleine de suspens et de rebondissements ! Samsung a remporté une bataille de brevets contre Apple qui pourrait bien voir l'iPhone 4 et l'iPad 3G 2 définitivement interdits à la vente aux États-Unis.

On vous épargne le marasme juridique qui se trame la dessous, en somme, la bataille s’est centrée sur un brevet relatif aux normes 3G. Pourquoi peut-on être surpris, car Samsung s’était engagé à accorder une licence libre.

Mais, selon la Commission du Commerce International (International Trade Commission), le brevet US 7706348 a été violé par l’iPhone 4 et l’iPad 3G 2. Alors qu’Apple clamait que Samsung avait échoué à rendre cette licence ‘équitable, raisonnable et non discriminatoire‘, rien n’y a fait et l’ITC n’ a rien voulu entendre.

Apple va maintenant faire appel et se contente de prétendre qu’il n’y aura ‘aucun impact’ sur les ventes. En réalité, l’iPhone 4 et l’iPad 3G 2 sont être interdits à la vente aux États-Unis. L’iPhone 5 et 4S ne sont pas affectés par la décision, ceci étant, si l’on en croit la rumeur, Apple pourrait sortir un iPhone low cost et rien ne dit que ces technologies n’y seront pas implémentées.

On sent que cette histoire va nous tenir en haleine tout l’été. Encore.

ITC rules some Apple iPhones and iPads infringe on Samsung patents


The Guardian ]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Article étrange. Ils sont déjà interdits ou pas, ils vont vraiment l’être ou pas ? Quoi qu’il en soit ce serait vraiment du grand n’importe quoi car Samsung viole beaucoup de brevets détenus par Apple et qui eux ne sont pas sensés êtres libres de droits et ils n’ont jamais interdits ces produits aus États-Unis !

    1. Encore un guignol qui n’y connait rien et qui fait des affirmations alors qu’il ferait mieux de se taire. Il y en a marre des pro Apple ou des pro Samsung qui n’ont rien d’autre à dire. Quand on voit ce qu’ils sont capable de breveter aux États Unis c’est tout de même inquiétant.

    2. Quoi qu’il en soit le fait est que d’un côté comme de l’autre si « viol de brevet » il y a, « en assumer les conséquences » (chez les deux parties) il devra y avoir ^^

  2. Florence s’il te plait, relis et vérifie tes sources :

    Pour commence, c’est l’iphone 3G, 3GS et 4 et l’ipad 3G et ipad 2 qui sont pour commencer interdit…
    Et l’interdiction est l’importation de ces dits appareils d’Asie vers les USA….donc les appareils ou pièces déjà sur le territoire peuvent être vendues…

  3. Si vous voulez des infos detaillés sur cette histoire allez voir sur le site de macbidouille. C’est tres bien expliqué.
    En fait l’ITC a demandé l’interdiction pour utilisation de brevet dit « frand » cela ne signifie pas libre mais les droit doivent etre vendu de façon equitable.
    Hors apple utilise ces techno sans rien payer et l’ITC mets en cause apple sur le fait qu’elle n’a pas pu prouver qu’elle a reellement chercher a obtenir un accord sur ces brevets.
    En gros elle utilise les technos breveté par samsung sans payer sous pretexte qu’ils sont FRAND.
    De plus les produits ne sont pas interdit car la decision finale doit etre prise par la maison blanche dans les 2 mois. En attendant les produits incriminés peuvent toujours etre vendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité