La NSA collecte les enregistrements téléphoniques de millions d’Américains

Espion

EspionOn parle de l'Amérique, mais soyons réalistes. Nous sommes surveillés. Ou écoutés. Ou enregistrés. Probablement les trois. A l'heure actuelle,  L'Agence Nationale de Sécurité recueille les données téléphoniques de millions de citoyens américains.

The Guardian a obtenu une l’ordonnance secrète rendue par le tribunal de la Foreign Intelligence Surveillance à l’encontre de l’opérateur américain Verizon.

Le gouvernement a ‘l’autorité illimitée pour obtenir les données sur une période de trois mois spécifiée au 19 Juillet.’ L’ordonnance a été rendue le 25 Avril, les données ont été collectées depuis lors.

Alors, quelle est exactement la nature de la collecte de la NSA? L’ordonnance du tribunal indique que Verizon doit libérer ‘tous les détails de l’appel ou métadonnées de téléphoniques créés par Verizon pour les communications entre les Etats-Unis et l’étranger, ou totalement aux États-Unis, y compris les appels téléphoniques locaux’. La cour a défini les métadonnées  comme suit,

‘Les métadonnées téléphoniques incluent les communications globales, les informations de routage, non limitées aux informations d’identification de session (par exemple, numéro de téléphone d’arrivée et de départ, International Mobile Subscriber Identity (IMSI), International Mobile station Equipment Identity (IMEI), etc), téléphone appeler des numéros de carte téléphonique, l’heure et la durée de l’appel.’

Succinctement, la NSA s’octroie le pouvoir illimité de savoir qui vous êtes, où vous êtes, à qui vous parlez et combien de temps. Excessif ? Si peu…

Il y a encore beaucoup à découvrir sur l’ordonnance du tribunal… Et on suppose qu’il n’y a pas que Verizon qui soit sous la coupe d’une telle exigence…

[Court OrderGuardian UK]

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Murica….
    Par contre l’article ne précise pas (ou très implicitement) que le contenu des communications ne sont pas enregistrés.
    Les gens peuvent donc encore parler de Madame Michou sans qu’ils ne le sache.

  2. En même temps, on est sur Facebook, on utilise Google et nos smartphones ont tous des GPS donc on n’est plus à ça prés….

  3. Ça s’appel ECHELON, ça existe depuis la guerre froide, 100% des communications mondiales sont filtrées et la France, l’Angleterre (par extension tout le commun wealth) et l’Allemagne ont la même chose…
    Bien sur les chinois ne doivent pas être en reste, ni les russes bien entendus…
    Si on a rien a se reprocher: tout est ok car l’immense majorité du temps, vos conversations (emails inclus et ce commentaire que j’écris en fait parti.) sont mise à la poubelle automatiquement mais une poignée de gens sont en surveillance constante, car personnage publique ou surveiller à cause d’activités présumes illégales (terrorisme etc).
    N’oublions pas que c’est grâce à ces systèmes qu’interpol, par exemple, arrive à mettre la main sur les ‘bad guys’.
    Bref: c’est ok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité