Google disposerait d’un algorithme capable de prévoir le succès des films

cinéma

cinémaGoogle nous a déjà bluffé par le passé, prouvant qu'il était capable de prédire les résultats des Oscars grâce aux données de recherche. Et si le géant disposait d'un algorithme lui permettant de prévoir et d'anticiper le succès des films ?

Aussi étonnant que ça puisse paraître, Google a réussi à développer un algorithme qui va lui offrir la possibilité de prédir le succès d’un film au box office, avec un taux de précision estimé entre 90 et 92%. De ce fait, la firme de Mountain View peut tranquillement tabler avec une quasi-certitude les sommes que vont cumuler tel ou tel film durant les 2 semaines suivant leurs sorties dans les salles obscures.

Pour anticiper les succès, mais aussi les échecs au box office, Google s’aide de plusieurs facteurs, dont le nombre de recherches effectuées sur la bande-annonce d’un film un mois avant sa sortie, aussi bien sur YouTube que sur son moteur de recherche.

Mais les recherches effectuées juste avant la sortie d’un film sont également très importantes : ainsi, il apparaîtrait qu’un film ayant fait l’objet de 250 000 requêtes de plus qu’un autre film la semaine de sa sortie cumulerait en moyenne près de 4.3 millions de dollars de recettes supplémentaires !

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ce n’est pas vraiment de l’espionnage ! Ils prennent juste des mots clés qu’une masse de personne à écrit pour établir des statistiques !
    Même quand tu vas acheter ta boite de petit pois au supermarché des statistiques sont établies, ce n’est pas pour cela qu’il t’espionne !

  2. C’est plutôt cohérent et fiable comme façon de faire, et rien de choquant à enregistrer les recherches et s’en servir, tant que c’est purement anonyme.
    Bon par contre, je pense pas que se soit ultra utile, car pour que Google sorte son résultat le film doit déjà être quasiment finit de tourner et monté, donc pas possible d’annuler ou modifier le film en conséquence.

  3. Et la bande annonce peut être trop bien, une bouse intersidérale restera une bouse intersidérale, le problème c’est qu’elle risque quand même de marcher et les producteurs risque quand même de faire une suite… (qui à parlé de La Colère des Titans???)

  4. Ça ils peuvent en prévoir un paquet de choses avec la masse de recherches qui passent par chez eux + leur service de vidéo + leur messagerie + le magasin d’applications + le navigateur + … On va arrêter là pour 2012 =]
    À mettre en corrélation avec une étude sur la consommation de vidéo en ligne, l’humain fonctionne un peu comme la fourmis, il consommera plus un produit « marqué » par ses congénères. Sans pouce vert les vidéos seraient consommées de façon plus équitable, mais on en consommerait moins aussi. Quand au succès il est plus lié au moment d’apparition de la vidéo qu’à sa qualité proprement dit.

    1. C’est pas des conneries, c’est plus que cohérent. Si du monde fait des recherches sur la bande annonce du film, des renseignements ou mieux, les séances, ça te parait pas logique que plus tu enregistres de recherche, plus le film aura de succès ?

      Si t’as un outil de calcul qui analyse correctement les informations, ça ne peut qu’être très fiable.

    2. je pense que tu confonds succes et qualite du film
      un film peut faire le buzz et finalement être un flop mais faire quand meme beaucoup d’entrees.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité