Facebook nie allègrement tout lien avec PRISM

Mark Zuckerberg

Mark ZuckerbergAlors que le "scandale" PRISM continue de faire rage, les plus grands acteurs du monde IT ne cessent de nier une quelconque implication avec ce programme d'espionnage. Géant parmi les géants, Facebook a bien évidemment déclaré, via Mark Zuckerberg en personne, n'y avoir jamais pris part.

En reprenant très similairement la déclaration de Larry Page, cofondateur de Google, Mark Zuckerberg a clamé haut et fort n’avoir jamais fourni d’accès direct à leurs serveurs, tout comme il n’avait jamais entendu parler de PRISM avant que le scandale n’éclate.

Facebook ne fait, et n’a jamais fait, partie d’aucun programme visant à donner aux Etats-Unis ou à tout autre gouvernement un accès direct à nos serveurs. Nous n’avons jamais reçu de requête globale ou d’ordre de la cour d’un quelconque gouvernement demandant une masse conséquente d’informations ou de métadonnées, comme celle que Verizon a admis avoir reçue. Si cela avait été le cas, nous l’aurions combattu agressivement. Et nous n’avons jamais entendu parler de PRISM avant.

Encore une fois, il n’est uniquement fait mention que d’accès « directs » aux serveurs. Qu’en est-il des accès indirects ? ou d’une quelconque surveillance en temps réel ?

Tags :Sources :The Next Web
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pas exactement le même sujet mais extrêmement proche et tout aussi important.
    Il n’y a pas de fatalité technique à la goinfrerie actuelle d’informations personnelles sur les « profils utilisateurs », ni utilisation de vrais noms plus ou moins imposée, etc.
    Et -aucun besoin d’ID unique- partagé entre les services par utilisateur.
    Par contre clairement besoin d’un nouveau rôle, d’une notion de « sphère privée » ou compte pour les données clés, séparation des rôles, plusieurs organisations dans le rôle, et possibilité de déménager.
    D’autre part aucune loi « défensive ou contraignante sur l’existant » ne fonctionnera.
    http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/

  2. il ment comme un cahuzac !! Après la drogue, l’or et le pétrole vient l’Information. Et je trouve son petit site bleu un peu trop riche pour faire des revenus uniquement par publicité et applis facebook

  3. C’est dingue comment cette merde va passer inaperçu et passer comme une lettre a la poste…
    C’est de la putain de fiction qui pour 90% des neuneus était jusqu’à aujourd’hui de simple délits de paranoïaque. Aujourd’hui toutes les preuves sont la et personne dit rien. Les États Unis trop puissant pour leur demander de rendre des comptes?
    Ça va nous coûter cher en vaseline encore cette histoire

  4. la meilleur solution est de ne jamais avoir cru en la bonté d’ame de zuckerberg et de ne pas utiliser Facebook…
    pas besoin de vaseline dans ce cas…

    croire d’ailleurs que vous êtes en sécurité sur un autre social est une connerie sans nom…
    il y a longtemps que la loi aux USA impose à toute société aillant des usagers américains à maintenir des informations (big brothers) sur eux et sur ce qu’ils font, et donc par conséquent sur tout le monde car on ne va pas filtrer, il ne manquerait plus que cela…
    PRISM n’est jamais que l’extension d’une loi existante depuis très longtemps… rien de bien nouveau sous le soleil.

    et puis il a toujours été de notoriété publique que FB n’est pas très respectueuse de la vie privée… comment croyez vous qu’ils ont pu être capitalisé à plus de 100 milliards de dollars lors de l’entrée en cotation boursière ? il fallait du cash derrière, et il est également connu que ce n’est pas la pub leur meilleur source de revenu … donc …
    inutile de faire la vierge effarouchée.

  5. Il est pas con, avouer faire ceci provoquerai la plus grande tôler du Monde.
    Et surtout la fuite des utilisateurs de Facebook et la fin de son compte en banque….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité