L’ascenseur du futur !

Ascenseur

AscenseurNous n'y pensons pas nécessairement en prenant un ascenseur, mais ceux-ci sont bourrés de trouvailles audacieuses (sauf la musique...). Aujourd'hui une nouvelle technologie à destination desdits ascenseurs pourrait doubler la taille des immeubles que nous connaissons.

Alors que la Chine est en train d’ériger ce qui sera le plus grand immeuble au monde, leur règne pourrait être écourté à cause d’un ascenseur. Plus précisément, ces joujoux pourront voyager jusqu’à 1000 mètres, soit deux fois plus haut que n’importe quel  autre avant eux.

Développée par fabricant finlandais KONE, une nouvelle technologie de levage appelée UltraRope permet d’atteindre des hauteurs précédemment inaccessibles. Alors que la plupart des systèmes d’ascenseurs modernes utilisent des câbles en acier, UltraRope se compose de fibres de carbone entourées d’un revêtement à forte adhérence.

Grâce à la légèreté de ce matériau, non seulement on réduit la consommation d’énergie, mais également le poids de pratiquement tous les composants en mouvement (câbles de levage, câbles de compensation, contrepoids, cabine d’ascenseur, et même passagers).

De plus, la fibre de carbone résonne à une fréquence tout à fait différente de l’acier, ce qui évite les oscillations qui ralentissent l’appareil et le rendent instable. Ces nouveaux câbles sont deux fois plus résistants et ne nécessitent aucune lubrification lors de l’entretien. Un véritable gain de temps.

Actuellement seul 4 bâtiments dépassent la barre des 500 mètres, mais ce nombre pourrait exploser avec les possibilités qu’offre Ultrarope. C’est Spirou qui va être content !

Tags :Sources :Arc Daily
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « on réduit la consommation d’énergie, mais également le poids de pratiquement tous les composants […]et même passagers »
    Comment peut on réduire le poids des passagers? Grâce à une pesanteur réduite à 1000m d’altitude peut-être 😉

  2. c’est étrange dans les mines il y a aussi des ascenseurs :
    Par exemple à Gardanne, le puits le plus profond de France (Yvon Morandat : 1109 m) est accessible avec un vulgaire ascenseur à câble en acier. Je le sais : j’ai visité le puits, on nous donne un beau papier attestant que l’on est descendu sous les -1000 m.
    Il y a mieux : le puits Tau Tonna en Afrique du sud : 3585 m (toujours un câble en acier) la cage d’ascenseur descend à 16m/s (60 km/h).
    .
    cette news c’est du pipeau de chez pipeau.
    .
    Visiblement la compagnie KONE sont particulièrement incompétents.

    1. En effet, mais juste pour préciser, l’ascenseur de Tau Tona descend à environ 2km sous la surface, après ce sont d’autres galeries.

    2. Bonjour,

      Encore un qui sait tout mieux que tout le monde. La taille de la machinerie pour descendre dans les mines est colossale, et ça ne rentre pas dans un gratte ciel ou autre batiment de grande taille. Donc oui, c’est un progrès.
      Rangez votre pipeau et votre propre incompétence.

      Bien à vous,

    3. « Visiblement la compagnie KONE sont particulièrement incompétents.’

      Ce qu’il ne faut pas lire par ici, parfois… -_-‘

  3. « Grâce à la légèreté de ce matériau, non seulement on réduit la consommation d’énergie, mais également le poids de pratiquement tous les composants en mouvement (câbles de levage, câbles de compensation, contrepoids, cabine d’ascenseur, et même passagers) »

    Au secours… c’est insupportable de lire des bêtises aussi énormes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité