La Playstation 4 ouvre le bal à E3 et mène dans la course à la console

sony-exec-e3-640x426

E3 a démarré fort, et cette année, Microsoft et Sony ont toute l'attention, car les lignes de bataille pour la console de jeu next-generation ont été tracées de façon nette, vu que le prix, les fonctionnalités et les premiers jeux ont été annoncés (or laissé entendre). Microsoft a commencé la journée en montrant un ensemble de jeu impressionnant (like MGS 5), dont certains seront exclusifs à la Xbox (Titan Fall, Ryse, Forza...). La firme a aussi annoncé le prix de 499$ pour la Xbox One (avec Kinect).

Quelques heures plus tard, c’était au tour de Sony de montrer ce que la Playstation 4 avait sous son chapeau et elle a marqué beaucoup de points avec le prix, le design de la console et les jeux d’occasion: 399$ pour la version de base, pas de restrictions confuses pour les jeux d’occasion, pas d’obligation de connectivité en ligne. Il y avait un tonnerre d’applaudissement lors de ce moment particulier de la présentation, avec le public qui scandait « Sony! Sony! Sony!… » (pas dans la vidéo ci-dessous, mais la présentation complète).

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=qfNbNBTpaEA]

sony-playstation-5-used-games-e3-640x426

Pour être juste, Sony se contente de faire du business comme d’habitude, tandis que Microsoft a essayé d’être « créatif » avec la façon dont les gens devraient gérer leurs jeux déjà utilisés. Après une vague de colère du public, et des explications de Microsoft, c’est toujours confus (au mieux) pour de nombreux joueurs, et beaucoup menacent de « passer à la PS4 ». Regardez le succès de cette vidéo de Sony video qui se moque de la stratégie de Microsoft. Cela en dit long sur ce que les gamers pensent du foin qu’a provoqué les jeux d’occasion sur la Xbox One les semaines précédentes.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=kWSIFh8ICaA]

Obliger les utilisateurs à être connectés pourrait également créer des vents contraires pour Microsoft. La plupart des gamers sont probablement connectés, mais « l’idée » a rencontré une réaction négative car les utilisateurs ne voient pas en quoi cela améliorerait « leur » expérience de jeu, tandis que cela donne l’impression que Microsoft veut imposer des règles au profit de la firme.

Pour couronner le tout, Sony aurait même un léger avantage when it comes to raw processing power in its console. En apparence, les deux consoles semblent assez proches, car elle partagent un certain nombre de choses. Cependant, Sony débute avec une bande-passante théoriquement plus élevée (la quantité des données peut être déplacée), grâce à des modules de mémoire à la pointe du progrès, et certains développeurs en interne pensent que le processeur graphique de Sony est plus rapide. Sans plus de détails, je ne peux pas l’attester, mais ces sources ont probablement du bon sens sur ce qu’elles pensent pouvoir faire on non sur ces deux plates-formes.

microsoft-press-conference-e3-640x426

Ceci dit, Microsoft avait un avantage à l’E3 quand il a montré des démos de jeux avant-hier. Bien que MGS 5 soit prévu pour être multi-plateforme, on n’en a pas entendu parler lors de l’évènement presse de Sony, et c’était pareil pour d’autres blockbusters tels que Battlefield 4 et Modern Warfare. Microsoft a montré de belles démos avec Forza, Titan Fall, Battlefield 4 et une allusion au prochain Halo. Au lieu de montrer des blockbusters, Sony s’est concentré sur la diversité, des jeux indépendants et des titres exclusifs qui étaient géniaux, mais ce n’était pas aussi impressionnant que les démos de Microsoft. C’était une occasion manquée.

En fin de compte, l’annonce du prix et la « gestion des jeux d’occasion » de Sony a pris le pas sur les démos de Microsoft et d’après les réactions que nous avions recueilli lors de la conférence, la Playstation 4 est en tête en termes de notoriété, de prix et peut-être même de performance hardware. C’est loin d’être une « avance écrasante », et Microsoft y a principalement contribué, mais Sony devrait se tenir sur ces gardes, car Microsoft pourrait revenir sur sa politique de « jeux d’occasion » si cela devenait intenable. Concernant le prix, 100$ fait une grosse différence, alors on verra si la décision d’inclure le Kinect sera une bénédiction ou une malédiction pour la Xbox. Vous vous êtes déjà décidés ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité