Record de vitesse pour la Mercedes SLS AMG E-Drive

La Mercedes SLS AMG E-Drive

La Mercedes SLS AMG E-DriveSi les véhicules électriques commencent lentement à se faire une place sur le marché automobile, les constructeurs, eux, continuent d'étoffer leurs gammes et leurs innovations. La Mercedes SLS AMG Coupé Electric Drive vient d'avaler en moins de huit minutes le tour du célèbre circuit de Nürburging, un record pour une voiture de série.

Avec ses 751 chevaux, son 0 à 100 km/h en 3,9s et sa vitesse max de 250km/h en mode électrique, la SLS AMG Coupé E-Drive est plutôt bien équipée. C’est donc presque sans surprise qu’elle est capable d’effectuer un tour complet du circuit de Nürburging en 7:56.234 minutes.

Si elle est bien loin de la performance de Radical’s en seulement 6min48, la démonstration technique est réelle. « Avec une technologie de batterie extrêmement efficiente inspirée de la Formule 1, quatre moteurs électriques positionnés au plus près des roues, les couples de roues individuels AMG Torque Dynamics, le SLS eSound et notre ambitieuse stratégie de design AMG Lightweight Performance, la SLS AMG Coupé Electric Drive offre une sensation à couper le souffle, vraiment incomparable. » (selon Tobias Moers, Directeur du Développement des Véhicules chez Mercedes).

Un petit plaisir qui se monnaiera à partir de 416 500€ dès ce mois-ci !

Tags :Sources :Gizmag
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Un record pour une voiture de série »… électrique. Parce que même la version thermique de série de cette Mercedes fait un meilleur temps sur le Nürburgring. NürburgRing d’ailleurs.

  2. 58 réacteurs nucléaires en service en fin de vie en France. Pour maintenir le niveau de production d’électricité, il faudrait en mettre 4 en service par an. Il n’y en a qu’1 en construction depuis 6 ans, et il cumule les retards et les dépassements de budget (dépassements financés par la population, évidemment).
    Même le niveau de production d’électricité actuel est insuffisant, puisqu’on importe déjà de l’électricité en hiver.
    On ne sait pas démanteler les réacteurs existants, et même si on savait on ne pourrait pas, puisqu’on est surendettés et en faillite.
    Pour rappel, un (petit) réacteur = 1000 MWe. Une (grosse) éolienne = 2 MWe (quand il y a du vent). Je vous laisse faire les calculs qui vont bien pour vous rendre compte de l’absurdité de compter sur les énergies renouvelables pour remplacer les réacteurs.
    On va donc avoir prochainement un TRES GROS problème avec l’électricité, et avec l’énergie de façon plus générale.
    Alors arrêtez de rêver benoîtement avec vos véhicules électriques, c’est une idiotie consternante de naïveté, ça ne vaut pas mieux que les véhicules thermiques, bien au contraire.
    Faites vos réserves de bois de chauffage, et apprenez à entretenir un vélo, ça sera autrement plus pertinent.
    Et remerciez-moi de me démener pour vous ouvrir les yeux, ça sera au moins un truc intelligent de votre part.

    1. GROS, quel est ton domaine de compétences pour tenir ce discours ? Comparer de simple puissance est aberrant ! Je te conseille une lecture comme « La troisième révolution industrielle » de Rifkin.

      1. Je connais Rifkin, et ses prévisions (pour ne pas dire prédictions) sont souvent assez approximatives. De plus, parler d’une révolution industrielle avant qu’elle ne se produise n’est rien d’autre que du fantasme.
        Moi je parle de la réalité, tout simplement.
        Par ailleurs, j’ai longtemps exercé mon activité professionnelle dans les départements techniques d’un très grand groupe du secteur de l’énergie, ce qui me permet justement d’avoir les compétences nécessaires pour en parler.
        La voiture électrique, c’est juste débile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité