Facebook en marche vers l’#Hashtagocalypse

Hashtag

HashtagNous savions que cela devait arriver un jour et voilà que nos soupçons se confirment... Le Hastag, pourtant sacre sainte propriété de Twitter dans son usage, compte insuffler son poison dans les flux de Facebook.

Le mot-dièse s’est transformé petit à petit d’un simple outil amusant, à un parasite suceur de linguistique et de compréhension.

Ô rage, Ô désespoir, Ô hashtag ennemi. Si vous décidez de cliquer sur ce démon, une liste apparaîtra avec tous les messages de vos amis et les pages « likées » qui utilisent également le hashtag dédié. D’ores et déjà, Facebook a bien fait les choses et il n’y aura pas d’impact sur la confidentialité de vos posts. Seules les personnes autorisées auront une visibilité.

hashtag

Bref si vous mettez un # devant un mot, celui-ci se surligne en bleu et devient cliquable pour afficher toutes les interactions.

 

Ne vous inquiétez pas pour les marques, on se doute qu’elles vont très rapidement apprendre à s’en servir. On est bien loin du temps où résonnait l’adage ‘No hashtag on Facebook’. Encore que, ce sera bien pratique pour aider la NSA à indexer vos données…

Comme à l’habitude, la mise à jour est déployée petit à petit et vous en ‘profiterez’ prochainement, sauf si Twitter monte au front pour défendre son bébé.

Tags :Sources :Facebook
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Facebook en marche vers l’#Hashtagocalypse »

    Ah ok, on est sur les forums de jeuxvideo.com? Non, je ne crois pas alors un titre correct serait le bienvenu.

    « Nous savions que cela devait arriver un jour et voilà que nos soupçons se confirment… »

    Gné? Nous savions que gizmodo avait des rédacteurs vraiment nuls, mais là c’est le ponpon…

    « Le mot-dièse s’est transformé petit à petit d’un petit outil amusant »

    3 fois le mot petit en même pas une phrase, c’est si difficile de se relire?

    « Ô rage, Ô désespoir, Ô hashtag ennemi. Si vous décidez de cliquer sur ce démon »

    On est sur un site de poésie?

    « Ne vous inquiétez pas pour les marques, on se doute qu’elles vont très rapidement apprendre à s’en servir »

    Le rédacteur possède une perspicacité remarquable. Après tout, suffit de regarder twitter pour se rendre compte de l’utilisation du mot dièse :)

    « Encore que, ce sera bien pratique pour aider la NSA à indexer vos données… »

    Quel est le rapport?

    Sinon l’apparence de la news est dégelasse, les images sont pas alignées/centrées… bref, on dirait que c’est un enfant de 14 ans qui a fait la news.

    1. j’ai même pas lu jusqu’au bout…trop fatiguant et surtout sans intérêt les com’ de rageux..!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité