La Renault ZOE fait sa pub !

Renault ZOE

Renault ZOERenault la joue responsable, en publiant une pub pour sa voiture électrique, la ZOE, qui pourrait presque vous culpabiliser de conduire un véhicule polluant !

Le constructeur Renault a eu du flair lorsqu’il a réalisé le dernier spot de publicité de sa ZOE. Arborant un petit côté responsable loin de nous déplaire, il en viendrait presque à nous faire regretter de ne pas avoir troqué notre véhicule polluant contre un véhicule électrique !

Malgré cela, en terme de ventes, la voiture « zéro émission » de Renault est encore à la peine. A ce jour, seuls 2 549 exemplaires ont trouvé preneurs, dont 2 481 lors des 4 premiers mois de l’année 2013 !

Peut-être que la future arrivée d’un modèle cabriolet, preuve d’une volonté de diversification, pourrait aider la gamme à s’imposer dans le secteur de l’électrique ? Bien que le modèle en question n’ait pas encore été officialisé par Renault ! (un jour peut-être ?).

Tags :Via :automobile-propre
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. 58 réacteurs nucléaires en service en fin de vie en France. Pour maintenir le niveau de production d’électricité, il faudrait en mettre 4 en service par an. Il n’y en a qu’1 en construction depuis 6 ans, et il cumule les retards et les dépassements de budget (dépassements financés par la population, évidemment).
    Même le niveau de production d’électricité actuel est insuffisant, puisqu’on importe déjà de l’électricité en hiver.
    On ne sait pas démanteler les réacteurs existants, et même si on savait on ne pourrait pas, puisqu’on est surendettés et en faillite.
    Pour rappel, un (petit) réacteur = 1000 MWe. Une (grosse) éolienne = 2 MWe (quand il y a du vent). Je vous laisse faire les calculs qui vont bien pour vous rendre compte de l’absurdité de compter sur les énergies renouvelables pour remplacer les réacteurs.
    On va donc avoir prochainement un TRES GROS problème avec l’électricité, et avec l’énergie de façon plus générale.
    Alors arrêtez de rêver benoîtement avec vos véhicules électriques, c’est une idiotie consternante de naïveté, ça ne vaut pas mieux que les véhicules thermiques, bien au contraire.
    Faites vos réserves de bois de chauffage, et apprenez à entretenir un vélo, ça sera autrement plus pertinent.
    Et remerciez-moi de me démener pour vous ouvrir les yeux, ça sera au moins un truc intelligent de votre part.

    1. En effet c’est la 2ème fois que vous m’ouvrez les yeux et je vous en remercie.
      Je suis sûr que si vraiment ils le veulent, ils pourraient inventer de meilleurs solutions avec je ne sais quel énergie.

    2. Exemple d’énergie renouvelable :
      Eolien, hydrolien, géothermie, solaire photovoltaïque, solaire thermique, méthanisation, marémoteur.
      Le design des éolienne n’a pas changé depuis près d’un siècle, le solaire photovoltaïque commercial est limité à moins de 20% d’efficacité (parce que c’est moins cher à produire), et les autres sources potentielles sont à développer et à exploiter ! De plus, l’exploitation de ces sources d’énergies en est à ses débuts, les différentes technologies vont évoluer, et permettre un meilleurs rendement dans les années qui viennent.
      Se limiter à dire « une centrale nucléaire VS une éolienne » est donc absurde. Le vrais problème des sources renouvelables, c’est que les professionnels de l’électricité ne savent pas les gérer correctement : ils essaient de les considérer sur le réseau électrique comme des sortes de centrales nucléaires intermittentes… Ce qui ne peut pas fonctionner malgré les nombreux projets de smart grid (réseau électrique intelligents) qui voient le jours un peu partout dans le monde.

      Ceci étant dit, un des plus grand gisement d’énergie existant, c’est l’économie d’énergie. Si les appareils électriques consommaient moins, si les gens apprenaient à éteindre les lumières, si les habitations étaient bien isolées, etc. La consommation énergétique chuterai. Dire qu’on importe n’a donc pas vraiment de sens ici : plutôt que d’importer, apprenons à être des consommateurs responsables.

      Maintenant, je suis d’accord, du bois de chauffage et un bon vélo, c’est un très bon réflexe. Ca fait d’ailleurs parti du gisement d’énergie a économiser… N’empêche que les voitures électriques, en pleine évolution, sont des mini centrales électriques incluant un espace de stockage en puissance. Potentiellement, elles sont donc un maillon essentiel du réseau électrique décentralisé de demain. (OK, demain, c’est loin puisqu’on parle aujourd’hui d’une vision sur 2050….)

      D’un autre côté, le nucléaire produit des tonnes de matériaux hautement radioactif dont on ne sait pas quoi faire. On lègue littéralement à nos descendant une bonne dose de merde avec ces déchets ! Sans compter que les accidents nucléaires type Fukushima coute des milliers de milliards…. Au contribuable, parce que ce ne sont pas les entreprises qui payent.

      Le cout du nucléaire augmente chaque année (installation, exploitation, matière première, démantèlement), le cout du renouvelable diminue chaque année ! Investir dans le nucléaire aujourd’hui, c’est s’assurer de faire grimper en masse le cout de l’électricité à l’avenir.
      Actuellement, le mix énergétique français est fortement nucléaire, soit, exploitons cette solution du mieux possible. Et faisons le nécessaire pour assurer un abandon progressif du nucléaire en augmentant la part de renouvelable et en apprenant à faire diminuer notre consommation énergétique. Si cela ne peut pas se faire en un jours, s’orienter dans une direction économiquement et écologiquement viable à long terme, semble l’option la plus logique.

      Bon, et comme en plus il faut remercier… Bah merci GROS pour cette vision étriquée, genre JT de 13h sur TF1, de la situation énergétique en France et en Europe. Merci pour ce message plein de suffisance.
      Et surtout, surtout, merci de mieux te renseigner sur la faisabilité d’autres solutions énergétiques, d’autres technologies de l’énergie, sur les conséquences financière et écologique du nucléaire à long terme, avant d’écrire un nouveau pâté comme ça. Y’a des gens qui lisent, faut essayer de ne pas raconter n’importe quoi !

    3. J’en suis sûr, vous faites de la politique :
      – des constats plus alarmants qu’il n’y parait (même si on importe du courant l’hiver, bin, on en a…)
      – Annonce de problèmes difficilement surmontable (Le démantèlement de réacteurs est un bénédiction pour la société qui se spécialisera dedans, surement pas un problème à venir. Vous n’ignorez quand même pas que cette filière créera de l’emploi pour des décennies quand même ???)
      – Solution à la con (faites du vélo)

      Nicolas ? François ?

  2. Mouahahahaha
    déjà qu’on nous dit de faire gaffe à l’electricité pendant les fêtes de fin d’années car il y a surchauffe du reseau avec les illuminations, on va se marrer quand on sera tous à l’electrique….
    ce sera la panique tous les soirs
    Mouhahahahaha

  3. @Gros
    et tu pense qu’en tirant encore comme un GROS sac sur les réserves de pétrole ça va s’arranger peut être ? tu crois que l’extraction et la transformation du pétrole se fait sans électricité ?
    Si nous restons statique, sur nos acquis je pense que l’on fonce aussi dans le mur, alors tant qu’à faire, autant essayer de changer.

    Tu dis : « Faites vos réserves de bois de chauffage, et apprenez à entretenir un vélo », c’est justement ce que font déjà les utilisateurs de voiture élec car rouler en élec c’est une prise de conscience.
    Le thermique c’est la simplicité.
    Avoir une voiture élec c’est aussi limiter ses déplacements et favoriser les déplacements « doux ».

  4. Pour GROS :

    vous faites complètement erreur,

    il n’y a pas de problème de production en France, mais un problème de pic de la demande, or un véhicule électrique comme Zoé se charge en 3h alors qu’il reste branché typiquement de 19h à 7h du matin, et évidemment la charge se fait en heures creuses. Mieux, la Zoé étant connectée en GSM et géolocalisée via GPS (le tout gratuitement et à vie) elle peut adapter sa charge à l’état du réseau électrique, voire suspendre la charge en cas de pic.

    Au final, les études montrent qu’on peut passer 80% du parc automobile à l’électrique sans avoir à construire une seule centrale dès lors que la charge se fait hors pic de la demande.

    Enfin, le fait de pouvoir moduler la charge rend possible le déploiement de l’éolien et du solaire en demandant aux voitures d’augmenter la charge des batteries en cas de forte production, sans ça les énergies renouvelables dites aléatoires (dont on ne peut décider la production) ne peuvent pas dépasser 30% de la production totale.

    En conclusion, c’est dommage de dénigrer cette voiture qui pourrait permettre à nos villes de redevenir respirable, surtout si c’est pour dire des âneries.

    D’autant que 100% c’est 100% made in France : conception, fabrication, et carburant !

  5. Salut a tous j’ai acheté la Zoé le mois dernier 1000 kms deja effectués que du bonheur je recommande la conduite est trop agréable et de plus pas de pollution

  6. La Zoé aurait pu être une bonne idée pour moi qui fait des petits déplacements, mais roulant déjà peu avec un véhicule au GPL, la location de la batterie seule ferait plus que doubler mon budget essence sans même rouler !
    De plus, ma voiture étant en parking souterrain commun, l’idée même d’installer une borne de rechargement (sans compter l’abonnement EDF en plus) n’est même pas envisageable.
    Bref, je laisse passer cette petite nouveauté avec un pincement au coeur…

  7. Salut !
    Ca y est, cela fait trois mois que j’ai ma ZOE.
    Je peux témoigner de ce que c’est que de rouler en électrique tous les jours, je vous en fait part, pour ceux que ça intéresse. Attention, ce n’est pas une hybride : pas une goutte d’essence dans cette voiture, et pas de pot d’échappement : 100% électrique.

    J’habite à la campagne, j’ai une cour, marié avec 3 enfants.
    Pour pouvoir caser les trois bambins (les 3 ont moins de 10 ans, la dernière a 2 ans) dans ZOE, qui a la taille de la Clio, j’ai acheté deux rehausseurs gonflables (et certifiés), qui sont plus confortables que ceux en plastique dur, et plus étroits (« Bubblebum », pour ceux que ça intéresse).
    Je suis dans une région vallonnée.
    Je travaille à domicile, mais le premier village avec commerces (et poste) est à 5 kilomètres, les premières grandes surfaces et restaurants sont à 20 km. Les activités/crèche/écoles des enfants sont à 5-15 km environ de chez moi.
    Ma femme conduit la voiture également. C’est moi qui ai insisté pour remplacer notre thermique par une électrique. Mais après deux mois, pour rien au monde elle ne veut reprendre une essence (ou diesel).
    Au niveau de la conduite, ZOE est super agréable. Très douce à conduire, silencieuse. Cela n’a vraiment rien à voir avec notre ancienne thermique (que j’ai gardé en cas de besoin, famille nombreuse oblige, mais qui n’a pas quitté le garage depuis deux mois.). Elle est très bien équipée : régulateur de vitesse, limiteur (inutile on est d’accord), démarrage en cote sans frein à main, caméra de recul (pratique avec les gamins)…
    Niveau accélération, elle est surprenante, elle colle au siège littéralement, si l’on veut appuyer à fond. Pour une voiture qui pèse près d’une tonne et demi, elle les fait pas ! Et même au dessus de 70, elle garde encore une bonne patate (pour ceux qui pensent que l’électrique, c’est un veau au dessus de 50).
    En mode « ECO », il y a une « résistance » à mi-parcours sur la pédale d’accélérateur, pour inciter à ne pas bouffer trop de batterie. En accélération « normale », on dépasse les 20-25 kw. En stabilisant la vitesse, à 50km/h, on est environ à 12 kw, et à 90 on est entre 15 et 18kw, selon la pente. Globalement, en roulant normalement, en extra-urbain, on fait du 15 kwh aux 100km (tout est indiqué précisément sur la Rlink)
    Par comparaison, un litre d’essence produit environ 10 kw/h. Ce qui nous donne pour une voiture qui ferai du 6L/100, par exemple, 60kwh. On comprend bien que le moteur électrique est beaucoup plus sobre que le moteur thermique (4 fois moins gourmande en énergie !). Et la sobriété énergétique, de nos jours, c’est important, je trouve…
    Le système de récupération d’énergie fonctionne à merveille : en anticipant les arrêts (stop, cédez le passage, etc.), on arrive à regagner pas mal d’autonomie.
    En parlant d’autonomie, au début, neuve, ZOE indique au compteur 115 km d’autonomie. Passé les 1000 premiers kilomètres, la batterie se débride, et actuellement j’en suis à 140 km d’autonomie. Comme je l’ai dit, ma région est plutôt vallonnée, et j’ai des côtes comme des descentes. Je ne suis pas un pro de l’écoconduite (certains descendent en dessous de 14 kwh/100km), donc j’estime que la fourchette donnée par Renault (100-150km) est tout à fait bonne.
    Au niveau de la vie à bord, la ZOE est dans le segment B (Clio, 208, etc). Elle est spacieuse à l’avant. J’avais essayé 24h une Nissan Leaf (électrique, et segment C), et on avait un peu moins de place, surtout devant le siège passager. Là c’est impec. Les sièges sont confortables, la vision est haute. Le siège conducteur n’est pas réglable en hauteur, mais comme le poste de conduite est haut, c’est pas très gênant. Un truc qui gène un peu, c’est le reflet de la planche de bord (claire) contre le pare-brise (incliné). Sans nous empêcher de conduire non plus, il faut avouer que ça gêne un peu, ils auraient pu y réfléchir…
    A l’arrière pour deux adultes, c’est impec, j’ai un pote qui fait 1m90 qui s’est assis à l’arrière une fois, il tenait sans toucher. Par contre c’est un tout petit peu juste pour trois adultes. Pour trois enfants, pas de problème.
    Le coffre est très bien pour le segment, il fait 338L. On peut y coller les courses pour la semaine (on est 5) sans problème.
    Pour la recharge, j’ai fait installé une borne 3kw dans ma cour. Le branchement s’effectue sans souci. Je charge tous les 3-4 jours. ZOE est programmable : je la branche à 18h quand je la gare, mais elle ne démarre sa charge qu’à partir de minuit et demi, histoire de ne pas trop demander à la ligne. L’installation de la Wallbox est indispensable à la charge de la ZOE à domicile. D’autres voitures peuvent utiliser une prise classique, mais Renault préfère jouer la sécurité plutot que de laisser n’importe qui bruler sa maison parcequ’il a chargé en 3000W pendant 6 heures sur une installation vétuste.
    Charger tous les 3-4 jours, ça peut paraître peu, et pourtant, depuis trois mois, j’ai fait plus de 3500 km, soit plus que ce que je faisait avec mon thermique. Et c’est assez logique : rouler avec cette voiture est tellement agréable qu’on sort plus qu’avant. On n’hésite plus à faire quelques kilomètres de plus pour les courses histoire d’avoir plus de choix.
    Je peux vérifier avec mon téléphone l’état de charge de la batterie, et même la lancer à distance, tout comme je peux préchauffer l’habitacle à distance (avec le tel ou la carte-clé).
    Je n’ai jamais chargé ailleurs que chez moi pour le moment. Mais je sais que si je suis juste en autonomie sur un trajet, je peux charger dans une concession Renault, à condition qu’elle soit ouverte. Le réseau de charge est en train de s’intensifier, donc je suis plutôt optimiste pour l’avenir. J’attends aussi le EP-tender, prolongateur d’autonomie thermique sous forme d’une petite remorque, qui chargera la ZOE en roulant et qui permettra de parcourir 600km d’une traite, de manière exceptionnelle, pour les vacances.

    Voila pour mon témoignage. Pour nous c’est que du positif, globalement. Et pour tous les jours, la ZOE est super-efficace et agréable. Bonne journée !

  8. Bonjour,
    Je suis assez d’accord avec Obit : les VE peuvent aider à la gestion du réseau électrique. Par ailleurs, personne ne parle des évolution de la technologie nucléaire, en passe de régler, entre autre, l’épineux problème des déchets à très longue durée de vie. Je ne suis fana ni du risque nucléaire ni des ayatollahs écolos. Mais si la température continue à grimper, les conséquences ne se limiteront pas à quelques milliers de kilomètres carrés (Tchernobyl, Fukushima…) et dureront des siècles pour la planète entière et pour toutes les espèces vivantes qui ne sont pour rien dans ce bordel !
    Pour ce qui me concerne, j’utilise une Zoé depuis 4 mois. 5700 km au compteur.
    J’ai installé une borne de recharge chez moi et une au bureau. J’ai aussi souscrit à l’abonnement « Recharge » d’Autolib (quasi gratuit). Pour souscrire c’est la galère, mais ensuite ça fonctionne plutôt bien ! Tout ça me permet de circuler en région parisienne alors que j’habite à 70 km de Paris.
    Pour les bornes de recharge, voyez Davide Rizzo. Il sera de bon conseil.
    Pour ce qui est de l’utilisation, c’est très agréable, à part quelques inconvénients que la plupart d’entre vous ne prendraient même pas en considération :
    – La mode 4×4 : on est assis plutôt haut. J’étais jeune à l’époque des berlinettes Alpine, et le préfère toujours la 911 au Cayenne.
    – Elle est limitée à 140. Un peu juste, d’autant que l’on sent bien qu’elle ne demanderait qu’à grimper encore un peu ! Oui je sais : la vitesse c’est très dangereux. Mais en plus de 40 ans de conduite je n’ai jamais causé d’accident dû à la vitesse (ni d’accident grave d’ailleurs quelle qu’en soit la cause). Quelle chance !
    – Elle ne dispose pas d’un système de programmation autonome de la charge, puisque celui-ci est conditionné à la souscription à je ne sais plus quel « service connecté », auquel je n’ai bien sûr pas souscrit. J’ai acheté une voiture, pas un téléphone ni une plate-forme multimédia !
    – Enfin le pire : la puce GSM et la géolocalisation qu’elle permet, totalement hors de mon contrôle. Je considère ça comme une atteinte grave à ma vie privée.
    S’il vous plaît épargnez moi les âneries du style « quand on n’a rien à se reprocher » et autres troupeauseries du même genre !
    Voilà ! A part ça c’est un super moyen de se déplacer (pas trop loin d’un point de charge!).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité