Une augmentation de 7 000% des ventes du livre 1984 de George Orwell

1984L'effet PRISM sans doute : Amazon a récemment enregistré une hausse des ventes considérable des ventes du livre 1984 de George Orwell !

« Big Brother is watching you ». La phrase, tirée du roman 1984 de George Orwell ne s’est jamais autant vérifiée que depuis la sortie dans la presse de l’affaire PRISM. Pour résumer cette funeste affaire, quelques lignes ne suffiraient pas mais essayons : il s’agit d’une vaste collaboration secrète entre la NSA, le FBI, et presque toutes les entreprises de haute-technologie que vous côtoyez quotidiennement. Le PRISM a octroyé au gouvernement américain un accès sans précédent aux renseignements personnels au moins durant les six dernières années. Vous voyez sans doute mieux le rapport avec le 1984 d’Orwell ?

Bref, les américains ont visiblement été secoués par l’affaire PRISM, au point de réviser leurs classiques, et de se ruer sur le roman de Orwell, publié en 1949, et évoquant un régime imaginaire, totalitaire, excluant tout forme de liberté d’expression n’existe plus. Résultat : les ventes du livre ont fait un sacré bond sur Amazon : +7 000% ces derniers jours !

Tags :Via :gawker
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. faut arrêté d’être parano,genre la menagere de base croie vraiment que le fbi a que sa a faire que écouter ces appel, etc… ??? ils ont la possibilité d’y accéder c’est sur, mais quand il decide de regarde le dossier dune personne c pas par hasard. et puis si on a rien a ce reprocher on a rien a crainde de ce genre de pratique…

    1. Poème attribué à Niemöller2 :

      « Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas communiste.

      Lorsqu’ils ont emprisonné les socialistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas socialiste.

      Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
      je n’ai rien dit,
      je n’étais pas syndicaliste.

      Lorsqu’ils sont venus me chercher
      il ne restait plus personne
      pour protester. »

      1. Il ne restera personne pour protester. La plupart des gens sont des pleutres. Ils acceptent tout et n’importe quoi sans s’interroger. Avoir l’esprit critique est très mal considéré dans notre société. Il vaut mieux faire partie du troupeau qui obéit aveuglément aux règles, fussent-elles injustes.

  2. C’est possible de se relire avant la publication des articles… On trouve souvent des problèmes qu’une simple relecture permettrait de supprimer !
    « excluant tout forme de liberté d’expression n’existe plus » ce n’est pas très français…

  3. C’est sans aucun doute un des plus grands livre de projection qui soit. Un récital, de A à Z. Et avec le temps de plus en plus réaliste…

    Du même auteur, je ne peux que conseiller la ferme aux animaux, la aussi une véritable référence.

  4. La xbox one n’est rien d’autre qu’un télécran.
    Sinon, je partage les avis : 1984 est un très bon livre. C’est un des très très rares livres que j’ai lu plusieurs fois. Et chaque lecture me faisait comprendre de nouvelles choses profondes.
    Juste un chef-d’oeuvre, hélas prophétique à bien des égards. :-(

    1. superbe rapprochement avec le telecran, j’avai oublié… je sais pas ce qui est le plus flippant, que les gouvernements aient ces idées, ou qu’une majorité accepte en reprennant le meme argument « si t’as rien à te reprocher…. » je suis pas convaincu qu’une dictature du bien soir preferable ou differente d’une dictature heu « du mal » telle qu’on en voit de nos jours. et puis comme on dit, l’enfer est pavé de bonnes intentions

      1. De toute façon, nous avons déjà franchi le pas et la novlangue structure notre société.
        « La liberté c’est l’esclavage » est l’une des assertions que nous avons le mieux intériorisées.

  5. ma réponse sur cette histoire.
    On entend beaucoup des personnes se plaindre de la cybersurveillance. Bon certes la peur est louable et peut etre parfois justifié face a la montée des totalitarismes. notamment celui décrit par orwell dans 1984
    Mais il faut quand meme signaler que ce roman n’est que fiction et n’es pas franchement visionnaire si on doit faire le rapprochement avec notre époque. Au contraire c’est meme tout l’inverse qui s’est produit. nous vivons a l’ere de la mondialisation et jamais l’homme en tant qu’individu a été aussi libre. D’ailleurs l’homo sapiens aujourdhui ne pense qu’a consommer. Et cette consommation est sans limite et multiforme.
    Des lors on pense au roman de huxley le meilleur des mondes qui ressemble de plus en plus aux notres.
    Pourquoi me direz vous? et bien c’est simple le plus grand paradoxe c’est que ceux qui dénoncent big brother et la dictature mondiale sont surtout les grands défenseurs de la liberté de consommer comme j’en ai envie et gratuitement. ainsi ils sont les partisans du libre echange le partage et de la liberté d’expression totale.
    Ils crient ensuite au scandale et a la dictature quand on leur retire ce droit qu’il considere etre fondamentale et sacré. Et d’ailleurs télécharger des mp3 de lorie et rihanna c’est échangé et c’est une richesse culturelle pour l’humanité.
    Bien bien…admettons la liberté doit etre totale sur le net vous pensez?
    En gros il faut consommer et plus le peuple consomme, moins les puissants sont inquiétés. c’est une regle assez logique si c’est cela notre liberté.
    Mais quelle libertés dites moi? la liberté de diffamer de menacer d’insulter des personnes physiques de manière tout a fait anonyme?
    la liberté de menacer létat de droit et de préparer des attentats sur un forum anonyme?
    la liberté de s’organiser en petites associations de malfaiteurs qui permettront d’arnaquer et escroquer des pauvres gens?
    C’est ca la liberté et le droit? Et bien c’est une erreur de jugements pour trois raisons:

    la première c’est que sur le net nous ne sommes pas surveillés mais nous sommes fichés et tracés par notre adresse ip. Il est donc tres facile d’acceder a nos données. Seuls les personnes qui prennent leur disposition ont toujours la possibilité de surfer de maniere tout a fait anonyme.

    Cela a déja été dit au dessus,vous pensez franchement que le fbi récolte vos données et surveillent votre vie privée?evidemment non et puismeme s’ils le voulait vraiment, ils n’en ont pas les moyens.
    Au pire ils récoltent des infos sur vous. Ce qui prouve que nous sommes fichés.
    mais je rappelle une nouvelle fois que le net n’est qu’une grande base de données et dans tous les cas vos informations que vous partagez sont enregistrés que ce soit par des serveurs ou des fai. Ces infos sont accessibles librement ou bien juridiquement.

    revenons au totalitarisme. il a d’abord un nom : le capitalisme mondialisé. Et je crois bien que ceux qui pensent qu’il faut un net libre sans frontiere devrait par exemple se demander si c’est pas souhaitable aussi de ficher les adn quand on sait par exemple les escroqueries a la paternité des lors qu’on veut trafiquer ses papiers didentité.
    D’ailleurs le net mondialisé, c’est d’abord la création de monopole et faite le jeu des multinationales qui son gardiennent de l ‘ordre mondial qui établit des regles dictés par les puissants. tout ca pour dire que plus on consomme mieux le systeme se porte et je ne vois pas en quoi cela participe au progres de l’humanité si ce n’est que dorénavant on est plus derriere sa tv mais sa tablette. On devient dépendant des nouvelles technologies.
    Et pour la liberté d’expression et d’informations, ca ne change pas grand chose .On a l’impression de voir des canaris dans leur cage doré qui se plaignent de ne pas avoir suffisamment de graines a manger.
    En attendant la cage est grande ouverte mais on prefere son confort ses droits privés et sa petite liberté que de défendre ce qu’on appelait d’antan le progres. Et bien on en est loin! La modernité on y est mais personne n’y croit. Et ce culte du progres nous conduit a la mort.

    Ainsi c’est une erreur de penser que le progres serait d’abord scientifique économique et technique.
    On a envie de défendre et protéger les droits de l’homme;, la démocratie la liberté et lidéal de progres mais alors a quelle prix? mais ausi comment? On pense au meme scenario ave le communisme le christianisme ou l’islam. c’est une belle religion avec des principes et des valeurs mais des qu’on applique on arrive a l’inverse du résultat escompté.
    En fait c’est tout le contrtaire, ceux qui sont les défenseurs des droits sur le net sont les principaux ennemis de la liberté et pour eux le progres c’est plus de technicité et le capitalisme a notre époque c’est tout simplement l’exploitation de l’homme par la machine. et ce n’est certainement pas au service de l’homme et pour son bien etre. Ils veulent tout simplment rendre l’homme esclave de la machine et dependant de la technique.

    A partirde la , prism, fichage surveillance sur le net. qu’est ce que cela peut réellement changer à nos vies?
    puisqu’il suffit tout simplement de se déconnecter pour etre libéré.

  6. surtout quand on sait qu’Orwell décrivait l’aboutissement inéluctablement sanglant du socialisme y compris national sozialist (Nazi), c’est ce qui s’est passé au siècle dernier avec le stalinisme de l’URSS et de ses satellites ainsi que de nombreuses autres dictatures marxistes qui aujourd’hui ont retourné leurs vestes…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité