Withings, ces français qui veulent votre bien… être !

withings

Withings Smart Activity TrackerWithings a été l'un des premiers partenaires du Gizmodo HighTech Club ! Histoire de marquer les esprits, la marque a gentiment offert deux balances Withings SmartBodyAnalyzer et deux Activity Tracker que le monde ne connait pas encore, le Pulse ! Pour les découvrir, c'est ici !

Tout chauvin que nous sommes, nous soutenons mordicus les boîtes françaises qui viennent taquiner les leaders américains ! Aussi, lorsque Withings présente un concurrent au Nike Fuel ou aux dernières balances connectées, nous ne pouvons que saluer l’initiative !

Tout d’abord, ces pionniers de l’internet des objets, ont lancé avec succès leur balance connectée, WithingsSmartBodyAnalyzer. Et la petite a eu un véritable succès, cette balance est bien évidemment capable de mesurer votre poids et de partager ses données avec une application pour smartphone. 

Mais elle dispose d’un capteur cardiaque ainsi qu’un capteur atmosphérique, capable de mesurer température et pollution de l’air (taux de dioxyde de carbone). Voici la bête, qui a reçu le prix de l’innovation 2013,

withings

La nouvelle balance de Withings

Elle est disponible ici, au tarif de 150 euros, la santé, ça n’a pas de prix ! Merci encore à Withings d’avoir gâté nos lecteurs en offrant deux de ces joujoux !

Mais ce n’est pas tout, puisque l’équipe nous a présenté le Pulse en avant-première au cours de la soirée. Celui-ci ne sortira que fin juin, et nous lui souhaitons de faire de l’ombre aux plus grands !

Vous cherchez à faire le suivi de vos activités quotidiennes avec un appareil plus discret qu’un bracelet ? Withings va introduire le Pulse. Ce dispositif de 43,3 mm peut suivre vos pas, la distance, les escaliers grimpés et en mettant simplement votre doigt sur ​​son dos, il peut lire votre pouls.

Utilisant la technologie Bluetooth, le Pulse se synchronise sans fil à votre Smartphone via l’application Withings Health Mate. Ce petit compagnon s’assurera même que rien ne perturbe votre sommeil en surveillant la qualité de vos dodos !

Pulse Withings

Le Pulse de Withings

Pour être averti de la disponibilité du Pulse, c’est ici !

Encore merci à Withings pour sa bonne humeur communicative, sa participation et ses cadeaux qui vont enchanter Rémi, Rémy, Hichem et Raymond ! (Oui, c’était la St Rémi/y).

Tags :Sources :withings
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. enfin un capteur plus discret qu’un bracelet ! Sinon la balance est géniale mais j’ai remarqué que les femmes qui l’essayaient trouvaient toutes qu’elle ne fonctionnait pas bien. « c’est pas le bon chiffre » soit disant…. arf :-)

  2. Super !!
    J’avoue que le coté « Frenchy » du joujou pourrais me pousser à sauté le pas.

    Le coté tout petit caché est génial mais des questions sont en suspens :
    Compatibilité avec Runkeeper / un support bracelet pour les activités outdoor waterproof ?
    Du coup j’ai fais un petit mail via leur formulaire de contact.

  3. N’ayant pas forcément besoin du « détecteur de qualité de l’air » (ni du cardio-fréquencemètre au repos, ni de la configuration Bluetooth : mettre un câble USB le temps d’une configuration, c’est pas la mer à boire), j’ai opté pour le WBS01 (qui a tout de même l’impédance-mètre). Pour le moment, je suis très satisfait (précision, stabilité à l’utilisation). Mais effectivement, j’envisage tout de même de comparer la mesure de poids donnée avec celle une balance homologuée en classe 3 (ou 2) : il y a comme un léger excès de 1 kg on dirait (ce qui ne me générait pas vraiment, du moment que l’erreur est relative et sa valeur constante dans le temps).

  4. Après 1 semaine à tester le joujou (gagné à la soirée High Tech Club, merci Gizmodo et Withings !!), c’est vrai que c’est sympa d’avoir un objet qui fait tout et qui communique avec internet/smartphone pour suivre en direct ses courbes. On peut ainsi fixer des objectifs et voir ses progressions. Je ne suis pas sûr de la précision de la mesure de body fat (pour moi, c’est trop :-p), et je ventile chez moi mais c’est un bel objet ! Apparemment, c’est compatible avec RunKeeper (je vais tester cette semaine).

    Un inconvénient que je vois : la communication bluetooth un peu bugguée à mon goût (il faut reconnecter à chaque fois ?). Aussi j’ai un wifi « invisible » et on ne peut pas le rentrer manuellement.

    A l’équipe Gizmodo, si vous voulez me faire gagner d’autres objets à tester, vous avez mon mail =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité