Cliff Bleszinski défend les DRM de la Xbox One

Cliff Bleszinski

Cliff BleszinskiCliff Bleszinski est une figure emblématique. Celui qui se surnomme le "Tony Stark du jeu vidéo" est à l'origine de séries comme Unreal ou Gears of War chez Epic Games. L'homme n'a pas sa langue dans sa poche, il défend ainsi les DRM de la Xbox One et annonce que Sony fera de même.

Cliff rebondit donc allègrement sur la déclaration de Don Mattrick: « Si vous n’avez pas Internet, achetez une Xbox 360. » S’il admet volontiers l’absurdité de la situation, c’est toute l’industrie des grosses franchises qui est à remettre en cause.

On ne peut pas avoir des jeux avec des budgets aussi élevés tout en ayant de l’occasion et de la location.

Le réalisme des jeux vidéos, le marketing, la guerre entre les studios, etc., tout cela coûte des sommes faramineuses. Il est impensable dans ce contexte de pouvoir baisser le prix des jeux. C’est donc tout logiquement que les studios se tournent vers des solutions de free-to-play et que les micro-transactions fleurissent.

Cliff Bleszinski poussera même le vice jusqu’à déclarer:

Je parierais même que Sony a le même genre de chose dans sa manche, ils profitent simplement de la vague de rage et d’indignation que tout cela a suscité. […] On se fait tous avoir !

Quant à savoir si ses réactions reflètent réellement le fond de sa pensée,

Si vous n’avez toujours pas compris que la moitié de mes tweets sont postés pour obtenir une réaction, vous êtes des idiots. Bisous !

Tags :Sources :MCVUK
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. S’il admet lui même être un troll en manque de reconnaissance, alors…
    Non mais bon, allez-y, continuez à nous biberonner avec des conneries pareilles, c’est pour contrer des arguments « chocs »… Mais vides que le warez existe. Et que la lutte continuera jusqu’à ce que les entreprises aient compris.
    Tiens, allez demander aux petits gars de chez Nadeo pourquoi ils vendent leur emblématique Trackmania à 20e dès sa sortie ? C’est simple : ils se foutent juste pas de la gueule de leurs clients. Bon, il s’agit d’un exemple critiquable, mais celui-ci aura au moins le mérite de faire office d’étalonneur pour ceux qui auraient du mal à comprendre. Le jeu à 60e, c’est du vol. Point, barre.

    1. Surtout qu’aujourd’hui un jeu vidéo ne coûte, au final et au complet, plus 60€, mais minimum 70€ voir bien plus quand on ajoute les DLC. Et là, et Sony l’a bien compris, quand on revends un jeu, c’est 2 fois plus de chances d’avoir des achats de DLC avec un seul jeu.

      1. BF3 Coutais à sa sortie 50 à 70 Euros et avec le premium plus de 100 Euros selon la plateforme. Le premium à 50 euros pour des skins d’armes à la con, et 16 maps… aucun support de mod, aucun moyen de pré-enregistrer ses parties, bref aucun moyen pour la communauté d’évoluer et faire durer le jeu. Tout ça simplement car ils ne veulent pas de communauté qui dure plus de 2 ans, pour que ils rachètent le prochain BF4 dans 2 ans. EA et DICE sont dans exactement le même modèle économique qu’Activision et leurs COD.
        De plus BF3 est injouable sur PC sans s’être connecté à battellog que sa soit en co-op ou campagne. Donc les DRM ça existait déjà, ce qu’il se passe avec la Boxone c’est que les DRM sont directement intégrés à la console. Donc réfléchissez un peu, Sony l’a très clairement dit qu’ils laissaient le choix aux studios d’intégrer les DRM ou non, ce qui veut dire que les habituels jeux à en avoir les auront aussi sur PS4. Vous pensiez peut-être que Sony allez vous laissez vendre et prêter tous vos jeux? Et même les grosses licences? Ban voyons.

      2. @DTC? Pourquoi tu parles de PC ? Beaucoup de grosses licences n’ont pas de DRM (Battlefield j’en sais rien).
        Bref, ton raisonnement est loufoque et ce qu’on arrive à en conclure: Il y aura ,disons à titre d’exemple, 30 jeux/100 de PS4 avec DRM contre 100 jeux/100 de X-One avec DRM; faites votre choix…

  2. Le mec il est pas con, il défends sont gagne pain, il sait que ces poches seront encore plus grande si tous le monde achète le jeu plein pot…
    il est clair que quand la One se vendra pas, il retournera ça veste…

    1. nanan,
      le mec c’est un kéké qui se sent plus pisser depuis que gears of wars séduit les kévins sur xbox 360…
      Ce type là ne contribue pas à l’industrie du jeu video, il ne pense qu’à sa gueule et envoie chier tous les autres.

      Il peut crever…

  3. Il y a pas que Sony et M$ dans la vie. Nintendo existe et résistera au DRM et au sirène du zonage.
    C’est pas plus mal si M$ coule, les studios orphelins passeront chez Nintendo et on aura un Nintendo Vs. Sony qui produira les meilleurs jeux.
    (Parce que Sony Vs. M$ ça n’a pas donné trop de chose, il y a Heavy Rains et pleins d’autres jeux, mais en quantité c’est pas énorme)

  4. @PayDayRanger : Tu veux dire Nintendo, ceux qui renvoient chier proprement les indés? à choisir je préfèrerais largement me vendre à MS (que je n’apprécie pas ^^)

  5. « Si vous n’avez toujours pas compris que la moitié de mes tweets sont postés pour obtenir une réaction, vous êtes des idiots. Bisous ! »
    Est-ce qu’avant il y avait t’en de violence avant la sortie des nouvelles consoles?
    Et comment cela se passera pour la PS5 et la « X-Box-Two »? Les tweets seront remplacé par des virus et plein d’insulte?

  6. j’ai tioujours trouvé ce mec débile et puéril comme un forumeur de guerre des consoles sur jv.com

    ce mec qui grossière, kitsch riducule et bof tout comme sa création gears…..

  7. Le jeu vidéo à 70 euros, c’est du vol, surtout comparé à l’immaturité des scénarios et de l’acharnement à ne vouloir viser qu’une cible adolescente. Toute forme de résistance est donc la bienvenue, et si des malins trouve un hack pour désactiver la connexion toutes les 24h, ce ne sera que pure réappropriation de l’objet.

  8. S’ils veulent que les gens ne revendent pas leur jeux pour qu’un autre client potentiel l’achète en occaz ils n’ont qu’à faire des jeux que les gens ont envies de garder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité