Premier vol de l’Airbus A350 XWB

L'A350 XWB

L'A350 XWBLa conquête technologique passe aussi par la conquête du ciel. Géant parmi les géants de l'air, l'Airbus A350 XWB effectuait son tout premier vol. Retour sur une véritable prouesse technologique annonçant le tout début d'une longue phase de certification pour ce monstre d'acier.

Vendredi dernier sur les pistes de l’aéroport de Blagnac (Toulouse), l’Airbus A350 effectuait avec brio son premier vol. Quatre heures durant lesquelles le plus abouti et le plus efficace (dans sa gestion de l’énergie et du carburant notamment) des gros porteurs a pu démontrer toute l’étendu de ses capacités.

Avec ce monstre pouvant accueillir 350 passagers, Airbus lance sur le marché un très sérieux compétiteur au capricieux 787 Dreamliner de Boeing. Ce premier vol lance l’A350 dans une longue phase de certification d’un an, durant laquelle les cinq avions de développement effectueront quelques 2 500 heures de vol. Livraison commerciale des premières unités au deuxième semestre 2014 auprès de Qatar Airways.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il serait judicieux de se renseigner correctement sur les matériaux utilisés pour la fabrication de ce petit bijoux…
    « Ce monstre d’acier » est composé à plus de 50% de matériaux composites …!!!

  2. Je pense que gizmodo devrait se contenter de parler des sujets Techs qu’il maitrise un minimum…

    Article sans fond qui ne parle même pas un minimum de  » toute l’étendu de ses capacités », il va avoir une longue période de qualification… mmh effectivement, comme tous non?

    « géant d’acier »… -1 (Man of steel, tout ça…)

  3. « Ce monstre d’acier… » Bon alors de un, les avions airbus sont fait en aluminium et titanium, très peu d’acier parce trop lourd. Et l’aluminium dit « airbus » est un aluminium à haute pureté à l’origine… Raffiné d’ailleurs à Pamiers entre autre… Avec quelques alliages gardés secret industriel, ça nous fait un aluminium aussi dur qu’un acier « mi-dur » voir « dur ».

    De deux, l’Airbus A350 Xwb innove dans sa composition à plus de 50% de matériaux composites ( fibre de carbone, de verre… ) Ce qui a fait gagner pas mal de tonnes à l’avion, donc moins de consommation, plus de passagers etc…
    J’aurais aimé apprendre quelque chose sur les moteurs, tout ça… Mais le « ce monstre d’acier » au début de l’article m’a bien fait rire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité