Une nouvelle particule subatomique pourrait réécrire les règles de la Matière

particule

particuleDeux équipes de physiciens sont tombés sur une nouvelle particule subatomique qui ne ressemble à aucune autre, et cette petite pourrait réécrire les règles de la matière telles que nous les connaissons.

Des chercheurs de la Japanese High Energy Accelerator Research Organization (KEK) et de l’Institute of High Energy Physics (IHEP) de Chine, ont étudié une particule découverte en 2005, la douce Y (4260).

Pour l’identifier, les physiciens ont utilisé les méthodes traditionnelles, la désintégration. Y(4260) a eu une durée de vie plutôt brève, de l’ordre de 10 -23 secondes, après quoi, elle s’est transformée en particules subatomiques plus légères, détectables par l’expérience de Babar (à ne pas confondre avec la bestiole, Babar n’est pas physicien, ça se saurait…).

Ils ont observé un phénomène étrange… un élément de 3,9 gigaélectronvolts, ce qui correspond à environ quatre fois le poids d’un proton. Cela suggère qu’il existe un nouveau type de particule… Bienvenue aux Z (3900), composées de quatre quarks !

Les quarks sont des blocs de construction subatomique qui forment une grande partie des neutrons et protons de notre univers. La plupart d’entre-eux sont composés de deux ou trois quarks, liés par des forces générées par de minuscules particules appelées gluons. Par exemple, Y (4260) est constitué de deux quarks et d’un gluon.

Ainsi, les étranges et nouvelles Z (3900), particules formées lors de la désintégration de Y (4260), sont quant à elles pourvues de 4 quarks. Et comme les quarks sont les plus petites particules connues à ce jour dans la matière, cette nouvelle pourrait tout bouleverser.

Il faut encore confirmer cette théorie, car il y a d’autres alternatives, Z(3900) pourrait posséder deux quarks qui interagissent si fortement qu’il est impossible de les distinguer, mais on ne sait pas si une telle chose est simplement possible.

D’ici peu, les physiciens devront peut-être changer leur façon de penser la matière pour de bon !

Tags :Sources : Physical Review Letters Via :Wired
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Et le boson de Higgs dans tout ça?
    Stephen Hawkings viens (…..roule?! – désolé…je sors) à notre secours …..
    En tout cas merci pour l’info!

    1. C’est amusant : Stephen Hawking, celui là même qui avait parié 100$ sur la non existence du boson de higgs ?
      Je me moque un peu, mais ça ne le rend pas moins crédible : c’est lorsque l’expérience ne s’accorde pas avec la théorie que l’on fait de nouvelles découvertes !
      Et il est bien souvent plus risqué de parier sur l’existence d’un nouvel element, mon prof de philo des sciences retraçait l’histoire de la découverte d’une nouvelle particule, en l’occurence le neutrino : http://www.youtube.com/watch?v=Gnunx9V5EP8#t=14m30s

    1. En effet l’electronvolt est une unité d’énergie mais un petit scientifique au début du 20° siècle à dit que l’énergie et la masse son équivalent à un facteur c (vitesse de la lumière près) résumé par E0=m.c² donnant l’énergie (de masse) d’une particule au repos (donc dans son référentiel propre). Donc la masse n’est qu’une forme d’énergie.

      Tu peux donc également relire plusieurs fois wikipédia et/ou des cours de physique !

    2. Je rejoins les précédents commentaires en ajoutant que dans cet article, il serait plus pertinent d’utiliser le terme « masse » plutôt que « poids ».

  2. Lorsque tu utilises la relation masse énergie, l’électronvolt peut être utilisé comme unité de masse (E = mc²). C’est un abus de langage mais cela reste correct, en tout cas pendant toutes mes études nous l’avons utilisé indifféremment en tant qu’unité de masse ou d’énergie. Le plus juste serait de dire Electronvolt / c² … IMHO

  3. Mouais, avant de taper sur le léger abus de langage de l’electronvolt comme unité de masse, on pourrait se dire que tous les protons et tous les neutrons sont composés de quarks… Et pas « la plupart »…

  4. L’electronvolt peut être utilisée comme unité de masse (même si c’est incorrect d’un point de vu dimensionnel). L’énergie est liée à la masse par une constante (vitesse de la lumière dans le vide au carré). C’est donc une facilité utilisée pour les calculs.

    Donc arrêtez de critiquer pour critiquer et surtout sans rien savoir.

  5. Enfin! Voilà un bon article! Merci Florence! Comme quoi il y a des lecteurs qui disent aussi quand c’est bien fait.
    Mais ça aurait été bien d’avoir des sources pour un lecture plus approfondie. J’en vois pas sur mon mobile. Mais je sais je n’ai que à chercher sur google. Continuez comme ça!

  6. Ouais, et une force est égale à un facteur dimensionnel près. De même que le temps et la vitesse. M’enfin c’est quand même mieux qu’à l’accoutumé donc on va pas se plaindre.

  7. La loi E=mc^2 donne l energie en joule mais pas en ev mais si la masse et en (u) unite molaire fois 935.5Mev/c^2 E sera en Mev
    Mais c est vrais en peut facilelent utiliser l energie pour conetre la masse mais cette loi doit etre applique dans un referenciel precie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité